E-Commerce
Autobytel a jeté son dévolu sur Autoatnet pour s'implanter en France
Le spécialiste américain de l'intermédiation entre revendeurs automobiles et particuliers va s'appuyer sur son homologue français pour s'installer sur le marché hexagonal dans le premier semestre 2001. --> (Jeudi 31 août 2000)
         

Après Amazon, un autre poids lourds américain du e-commerce débarque en France, mais cette fois dans le domaine de l'automobile. Autobytel vient en effet d'annoncer une prise de participation minoritaire dans le capital du service en ligne français Autoatnet, créé en juin 99 (cf article JDNet du 03/01/00) et qui est également spécialisé dans l'intermédiation entre les revendeurs automobiles et les particuliers pour l'achat de véhicules.

"Il s'agit pour le moment d'un investissement financier symbolique", explique Michael Jarmoune, fondateur d'Autoatnet qui prend du coup les fonctions de vice-président stratégie développement d'Autobytel France. Le montant de l'engagement d'Autobytel dans Autoatnet reste confidentiel. Le manager indique que les premiers contacts avec son homologue américain ont été pris au début de l'année. "Notre site va continuer à vivre mais notre objectif est d'aider Autobytel à s'implanter en France. A terme, Autoatnet va intégrer Autobytel.fr", précise-t-il. Ce qui nécessitera des modifications de statut de la société.

Actuellement, le service en ligne français dispose d'une équipe de huit personnes et recense 2.500 visiteurs par jour. Une centaine de concessionnaires seraient entrés dans son programme d'intermédiation, soit une base de données comprenant environ 5.000 voitures (occasions et nouveautés). Le site comprend également des services de financement, des conseils juridiques et des rubriques d'informations autour du monde de l'automobile et de la moto.

Autobytel a été lancé en 1995 aux Etats-Unis. En 1999, le service en ligne automobile a généré plus d'un demi million de ventes de voitures à travers son réseau de concessionnaires affiliés. Autobytel, présent au Canada, Japon, Suède et Royaume-Uni, prépare son lancement en Australie, Pays-Bas et Espagne. Autobytel Europe Holding B.V. constitue sa filiale européenne. Elle est soutenue par e-Laser (filiale du groupe Lafayette), le britannique Inchcape et le Néerlandais Pon Holding ainsi que les Américains General Electric Equities et Autobytel.com.

[Philippe Guerrier, JDNet]
 
 
  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International
 
 
 

Dossiers

Marketing viral

Comment transformer l'internaute en vecteur de promotion ? Dossier

Ergonomie

Meilleures pratiques et analyses de sites. Dossier

Annuaires

Sociétés high-tech

Plus de 10 000 entreprises de l'Internet et des NTIC. Dossier

Prestataires

Plus de 5 500 prestataires dans les NTIC. Dossier

Tous les annuaires
 
 

Sondage

Ce qui vous a le plus embêté avec le bug de Google :

Tous les sondages