E-Commerce
Affaire Abcool.fr : la défense de Pere-Noel
Le PDG de Pere-Noel reconnaît des erreurs "techniques" et indique n'avoir eu aucune arrière-pensée commerciale pour l'exploitation de ce nom de domaine.--> (Jeudi 14 septembre 2000)
         

Dans le litige qui l'oppose à la "boutique en ligne ludique" Abcool.com concernant la détention du nom de domaine abcool.fr (cf article JDNet du 13/09/00), Alexandre Fur, PDG de Pere-Noel.fr qui a enregistré ce nom de domaine, soutient qu'il n'a jamais volontairement cherché à exploiter ce nom de domaine et émet plusieurs réserves autour de la présentation des faits.

Tout d'abord, concernant le nom de domaine, il aurait été déposé par "une société rattachée à Pere-Noel.fr par mon intermédiaire en août 2000", indique Alexandre Fur. Une date qui correspond à un changement signalé dans la base de donnés Whois de l'Afnic. Mais il reste un mystère autour de la date de modification ou de création du nom de domaine. Dans cette même base de données, le nom d'Alexandre Fur est lié à AbCool.fr dès septembre 99, ce que dément l'intéressé.

Sur le fait que l'URL AbCool.fr re-routait vers le site
Pere-Noel.fr, Alexandre Fur considère qu'il s'agit d'une erreur de manipulation de son prestataire technique et argue que l'incident est dû au "temps de propagation" (l'enregistrement d'un nouveau nom de domaine ou sa modification nécessite entre 24 et 48 heures avant une validation effective). Le PDG du cybermarché considère que la période de re-routage automatique de Abcool.fr vers Pere-Noel.fr correspond à cette courte période de transition. "Nous possédons 200 noms de domaines. Je ne regarde pas tous les jours ceux qui pointent ou non vers Pere-Noel.fr. Si le PDG d'AbCool.com s'était pris la peine de nous appeler, nous aurions résolu cette affaire rapidement", précise Alexandre Fur.
Le PDG du cybermarché indique avoir enregistré Abcool.fr en août 2000 car il considérait que cela pouvait se révéler risqué si "quelqu'un d'autre" effectuait cette démarche à sa place. Une décision certes altruiste mais difficilement crédible. Alexandre Fur affirme qu'il ne considère pas AbCool.com comme un concurrent direct et soutient qu'il connaît "vaguement" les activités du site marchand de François Benveniste.

Reste la question des conditions dans lesquelles s'est effectuée le dépôt du nom de domaine AbCool.fr auprès de l'Afnic. Sur la présentation d'un extrait KBis, une société peut déposer trois noms de domaines. "C'est le client qui détermine sa raison sociale. Notre objectif n'est pas d'interpréter ce qui est écrit sur le Kbis. Nous appliquons ce qui est écrit", explique-ton du côté de l'Afnic. Pour le moment, l'organisme ne souhaite pas communiquer autour de la date de création du nom de domaine, qui semble porter à polémique.

[Philippe Guerrier, JDNet]
 
 
  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International
 
 
 

Dossiers

Marketing viral

Comment transformer l'internaute en vecteur de promotion ? Dossier

Ergonomie

Meilleures pratiques et analyses de sites. Dossier

Annuaires

Sociétés high-tech

Plus de 10 000 entreprises de l'Internet et des NTIC. Dossier

Prestataires

Plus de 5 500 prestataires dans les NTIC. Dossier

Tous les annuaires
 
 

Sondage

Ce qui vous a le plus embêté avec le bug de Google :

Tous les sondages