Le Net
Tour de table record pour Kaptech
L'opérateur télécoms lève près d'un milliard de francs pour déployer au plan national son offre DSL. --> (Jeudi 26 avril 2001)
         

Fin 1999, Jean-Pierre Souviron, le PDG et fondateur de l'opérateur alternatif Kaptech, expliquait vouloir lever au cours de l'année 2000 pas moins d'un milliard de francs, dont un tiers grâce à une introduction en Bourse. Seize mois plus tard, avec un peu de retard sur le planning initial et une IPO depuis abandonnée, l'objectif est atteint. Kaptech vient de boucler un tour de table record de 150 millions d'euros (984 millions de francs) auprès de ses deux investisseurs historiques, Donald Sturm et Matignon Investissement ainsi que de la FCPR, de la Compagnie Bancaire Genève et de la Comir. "Cette augmentation de capital va nous permettre de déployer notre future offre DSL dédiée aux entreprises sur l'ensemble du territoire, explique Stéphane Berretti, directeur général de la distribution. C'est un déploiement que nous devrions avoir bouclé d'ici 24 à 36 mois."

Créé en 1995, Kaptech a débuté ses activités dans la région bordelaise en exploitant un réseau de téléphones sans fil local comparable à feu le "Bi Bop" de France Télécom. A partir de cette première expérience, la société va progressivement se tourner vers le métier d'opérateur téléphonique dédié aux entreprises en proposant des services à valeur ajoutée (analyse de trafic, convergence téléphonie-informatique, réunions téléphoniques...) et des tarifs nationaux et internationaux planchers. Un métier qui conduit aujourd'hui l'opérateur vers l'accès Internet. "Notre offre DSL, qui est actuellement en test, se veut très large, détaille Stéphane Berretti. Nous visons aussi bien les TPE, les PME que les grands comptes. Mais nous conserverons notre approche globale en proposant une offre qui intègre à la fois l'accès Internet, la voix et le data." La commercialisation de ce package devrait débuter dès la rentrée prochaine, tout d'abord sur la région parisienne, puis sur l'ensemble du territoire au rythme du déploiement technique.

Une offre que Kaptech désire proposer à terme au grand-public."Mais pour cela, nous attendrons que les conditions de marché soient plus favorables". L'opérateur, qui depuis septembre dernier détient une licence télécoms ouverte au public, dispose en effet dans son escarcelle du FAI-registrar Worldnet qu'il a racheté en mai 2000 (lire l'article JDNet du 26/05/00). Lors du lancement du service registrar BookMyName en mars dernier (lire l'article JDNet du 08/03/01), Sébastien Socchard, dirigeant "historique" de Worldnet, ne cachait d'ailleurs pas sa volonté de lancer une offre ADSL grand-public "avant la fin de l'année". Un élargissement des activités qui redonnerait, il est vrai, un peu d'oxygène au FAI créé en 1994 et qui ne compte "plus" que 14.000 abonnés particuliers à ce jour.

Avec un chiffre d'affaires 2000 de 200 millions de francs, Kaptech vise les 800 millions pour l'année en cours et "un EBITDA positif pour l'exercice 2002", précise Stéphane Berretti. L'opérateur compte aujourd'hui quelques 8.000 entreprises clients et s'appuie sur un effectif de 820 personnes. Si l'IPO est pour l'heure un projet encore en hibernation, Kaptech ne s'interdit pas en revanche d'autres opérations de refinancement, "notamment pour mener des opérations de croissance externe."

[Rédaction, JDNet]
 
 
  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International