Médias
L'agence photos Roger Viollet ouvre en ligne ses archives au grand public
Spécialisée dans les clichés d'antan, l'agence a créé un site de vente pour les particuliers. Mais son coeur de cible reste les professionnels de l'image, à qui elle s'adresse via son sité dédié.. --> (Vendredi 14 décembre 2001)
         

Avec l'agence Roger Viollet, il vaut mieux distinguer le .fr du .com. L'agence photos, qui possède une collection de plus de 500.000 clichés d'antan, a d'abord lancé son service professionnel via le premier URL. Elle a réservé le second pour son extension grand public, qui vient d'être inauguré. Pour son ouverture, Roger-Viollet.com propose une sélection de ses archives. "Ce projet a pour objectif de répondre à un engoûment des gens pour le domaine de la photographie", commente Henri Bureau, directeur de l'agence. Les visiteurs du site peuvent ainsi (re)découvrir des clichés pittoresques de 1880 à nos jours : par exemple sur le thème des premières grandes vacances, le patrimoine industriel ou la vie parisienne. L'ensemble s'organise par thème, année ou mots-clés.

Par le biais d'un partenariat avec le laboratoire photographique professionnel Central Color, les clients peuvent profiter de bons de commandes pour un tirage papier (Un tampon sec Roger Viollet sera apposé sur chaque tirage). Mais il est impossible de télécharger directement les clichés depuis le site. L'internaute passionné de photos anciennes doit compter entre 200 et 550 francs (hors taxe et frais de port) pour une commande. Il est possible de réaliser des devis en ligne et de payer en ligne via le système de paiement sécurisé Paybox. L'agence photos a fait appel au prestataire Internet Celuga pour la réalisation du site, qui auraît nécessité un "petit investissement de 50.000 francs", selon Henri Bureau.

Les sites

Roger-Viollet.com (site grand public)
Roger-Viollet.fr (site professionnel)

Parallèlement, Roger Viollet dispose d'un "site professionnnel" depuis un an. Il est possible d'y accéder après avoir demandé un login. A première vue, un dépoussièrage du site en .fr ne ferait pas de mal. "Internet nous sert essentiellement dans nos échanges avec nos agents à l'étranger", explique Henri Bureau. Les 6.000 clients de l'agence disposent d'un login pour bénéficier du catalogue en ligne (130.000 images). "Pour le moment, nous n'avons numérisé qu'un quart de notre collection", précise Henri Bureau. Le directeur de Roger Viollet indique réaliser entre 5 et 8% de son chiffre d'affaires via Internet (sur un total de 13 millions de francs en 2000), un résultat très honorable pour cette petite structure, qui compte un effectif de 23 personnes. En 1999, elle a signé un partenariat avec le service Images Forum de l'AFP, le canal de distribution de l'agence de presse dédié au photojournalisme.

[Philippe Guerrier, JDNet]
 
 
  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International
 
 

Dossiers

Marketing viral

Comment transformer l'internaute en vecteur de promotion ? Dossier

Ergonomie

Meilleures pratiques et analyses de sites. Dossier

Annuaires

Sociétés high-tech

Plus de 10 000 entreprises de l'Internet et des NTIC. Dossier

Prestataires

Plus de 5 500 prestataires dans les NTIC. Dossier

Tous les annuaires