Net Mobile
Boucle locale radio : neuf licences de trop pour LDCom
Avec le rachat de Belgacom France, l'opérateur récupère des licences régionales de BLR alors qu'il détient déjà une licence nationale. --> (Mardi 22 janvier 2002)
         
A lire également

L'opérateur de télécommunications Louis Dreyfus Communications (LDCom), va finir par donner le tournis à l'autorité de régulations des télécommunications (ART). En bouclant le rachat de Belgacom France, cet opérateur vorace, qui en est à sa troisième acquisition en quelques mois, risque de bouleverser une nouvelle fois la donne dans la boucle locale radio (BLR). Dans la corbeille de mariage avec Belgacom France, le groupe de Robert Louis-Dreyfus va en effet récupérer neuf licences régionales de BLR (Auvergne, Bretagne, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Nord-Pas de Calais, Basse et Haute Normandie, Pays de Loire, Picardie) qui avaient été décrochées par la filiale française de l'opérateur belge lors du concours de beauté organisé au début de l'année 2000 par l'ART.

Le groupe de télécommunications LDCom se retrouverait ainsi avec une double casquette, problématique, d'opérateur régional et national puisqu'il est également actionnaire majoritaire, depuis mars 2001, de Squadran (Ex-Fortel), l'un des deux titulaires d'une licence nationale. Cette situation est un bis repetita pour LDCom : le même problème s'était déjà posé après que l'opérateur eût justement pris le contrôle de Squadran. Au moment de ce rachat, LDCom détenait ainsi, via BLR Services, une autre de ses filiales, onze licences régionales. En fin d'année 2001, sans que l'ART ne le lui demande, LDCom avait finalement décidé d'abandonner ces licences régionales pour se concentrer sur sa licence nationale fraîchement acquise.

En savoir plus

Que va faire le groupe de Robert Louis Dreyfus, cette fois ? Sans doute adoptera-t-il la même ligne de conduite. Selon toute vraisemblance, LDCom devrait ainsi rendre les neuf licences régionales de Belgacom France à l'ART tout en conservant les infrastructures de BLR déjà déployées pour les intégrer dans Squadran. En tenant compte des onze licences déjà restituées par BLR Services, ce sont donc au total 20 licences régionales qui devraient, en théorie, être réattribuées par le régulateur. Contactée par le JDNet, L'ART n'a pas voulu commenter ce nouveau rebondissement mais a précisé que "les deux sujets, l'état d'avancement des opérateurs et le problème inhérent au rachat de Belgacom France par LDCom, devraient faire l'objet d'une communication spécifique au début du mois de février".

[Jérôme Batteau, JDNet]
 
 
  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International
 
 
 

Dossiers

Marketing viral

Comment transformer l'internaute en vecteur de promotion ? Dossier

Ergonomie

Meilleures pratiques et analyses de sites. Dossier

Annuaires

Sociétés high-tech

Plus de 10 000 entreprises de l'Internet et des NTIC. Dossier

Prestataires

Plus de 5 500 prestataires dans les NTIC. Dossier

Tous les annuaires
 
 

Sondage

Ce qui vous a le plus embêté avec le bug de Google :

Tous les sondages