Audience
Presse actu en ligne : Le Monde et Les Echos loin devant
Les deux quotidiens devancent largement L'Equipe et très largement tous les autres titres de presse écrite d'actualité. Certains concurrents ont vu leur audience s'éroder, notamment après un passage au payant.  (Jeudi 24 octobre 2002)
         

avec

En 2002, Le Journal du Net publie chaque mois le classement des audiences d'un secteur du Web. Ce classement est établi par Médiamétrie-eRatings à l'aide du panel Univers global (domicile et travail) de Nielsen//Netratings. Notre sixième volet aborde les sites de la presse écrite.

Le classement d'audience des sites de la presse écrite
(septembre 2002)
 
Domaine
Visiteurs uniques
Version papier : diffusion totale
(2001-2002)*
1 Lemonde.fr
602 000
425 409
2 LesEchos.fr
426 000
149 544
3 LEquipe.fr
226 000
357 576
4 Telerama.fr
176 000
671 233
5 LeFigaro.fr
174 000
373 985
6 NouvelObs.com
162 000
544 210
7 Liberation.fr
142 000
175 726
8 Humanite.presse.fr
139 000
50 853
9 Pariscope.fr
126 000
110 900
10 LExpress.fr
106 000
560 318

Source : Nielsen//NetRatings – Panel Home and Work. Rapport France - septembre 2002.
* Source : Diffusion Contrôle et chiffres indiqués par l'éditeur. Diffusion par jour

Sans surprise, Lemonde.fr domine largement le classement des sites de la presse écrite avec plus de 600 000 visiteurs uniques au mois de sptembre. Juste derrière, on retrouve le site Internet du quotidien économique Les Echos qui frôlait en septembre les 430 000 visiteurs uniques. Un peu plus loin, Lequipe.fr totalise 226 000 visiteurs. Ces trois journaux sont incontestablement leaders. Au-delà, on retrouve une poignée de sites qui évoluent entre les 100 000 et 180 000 visiteurs uniques mensuels.

Dans ce peloton, figure d'abord le magazine culturel Télérama qui enregistre 176 000 visiteurs uniques par mois. C'est aussi le titre le plus diffusé en version papier parmi les journaux et magazines de ce classement. Avec quasiment la même audience que Télérama, le site du Figaro reste bien loin de celui de son concurrent Le Monde, tandis que Libération pointe en sixième position avec seulement 142 000 visiteurs uniques. Depuis un an, on constate un net recul de l'audience pour ces deux derniers titres. Entre septembre 2001 et septembre 2002, ils ont tous les deux perdu plus de 30 % de visiteurs uniques (alors que Lemonde.fr connaît lui une évolution inverse). Si cette chute est à relativiser puisque les attentats du 11 septembre avaient permis aux sites d'information d'enregistrer un pic de trafic, on constate néanmoins une érosion manifeste de leur audience. On peut notamment l'attribuer au passage au payant, qui a notamment fermé l'accès libre aux archives. Ainsi, le site du quotidien économique La Tribune n'apparaît plus dans le classement.

Le NouvelObs.com a attiré en septembre un peu plus de 160 000 visiteurs uniques. Le magazine s'efforce de mener une politique dynamique sur Internet avec notamment un club et un jeu relayé dans sa newsletter quotidienne. Véritable surprise de ce classement, le quotidien L'Humanité, dont le tirage papier est le plus faible de tousles titres présents, semble très bien s'en sortir en ligne. Nielsen//NetRatings lui attribue près de 140 000 visiteurs uniques en septembre, malgré une adresse complexe (Humanite.presse.fr) et une maquette plutôt datée. Le site du quotidien communiste voit pourtant son audience progresser constamment (sur un an, sa progression serait supérieure à 60 %).

[Florence Santrot, JDNet]
 
 
  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International
 
 

Dossiers

Marketing viral

Comment transformer l'internaute en vecteur de promotion ? Dossier

Ergonomie

Meilleures pratiques et analyses de sites. Dossier

Annuaires

Sociétés high-tech

Plus de 10 000 entreprises de l'Internet et des NTIC. Dossier

Prestataires

Plus de 5 500 prestataires dans les NTIC. Dossier

Tous les annuaires