Le Net
Web is Dead : le classement des plus beaux flops du Net
Le site satirique vient de publier le palmarès des beaux ratages du web après un sondage réalisé en ligne. Vivendi Universal rafle trois des onze trophées.  (Lundi 13 janvier 2003)
         
En savoir plus

Knet
Interview Laurent Edel (Good Futur) (07/01/03)

Le site
Webisdead.org

Après la disparition des Vakooler, Kasskooye et autres Zipiz, il ne restait plus guère d'"observatoire" satirique de la nouvelle économie. L'apparition du site webisdead.org à la fin 2002 est venue combler cette lacune. Le bien nommé John Venture, membre de l'association Knet qui sponsorise le site, présente la vocation du site comme "parodique potache" et l'a prouvé en organisant un vote en ligne afin de désigner les "fausses promesses, les business plans foireux, les cash burners, les "stratégies internet" qui n'étaient que des stratégies boursières, les technos obsolètes avant leur sortie, les prophéties hazardeuses, les fausses bonnes idées."

1.400 participants et 2.400 votes plus tard (chiffres basés uniquement sur la première des onze questions), les résultats sont là. Comme à la bonne époque, Web is Dead a jugé bon d'organiser une soirée de remise des prix mercredi 8 janvier. Animée par Laurent Edel, co-fondateur de - feu - République Alley, l'événement aurait attiré plus de 250 personnes et a permis de se remémorer les bons moments des années 2000. Les trophées étaient là aussi pour rappeler les plus beaux symboles de la folie Internet : Vizzavi, les First Tuesdays, Boo.com, Napster, etc.

On notera quand même que le groupe Vivendi Universal est particulièrement représenté dans le palmarès avec trois prix : "Business plan le plus foireux" attribué à Vizzavi, "Racheteur le plus venimeux" pour Vivendi et, avec une large majorité (55,57 %), le "prix vired du manager" est revenu à Jean-Marie Messier.

Le palmarès Web is Dead 2002
Trophées
Gagnants
Nominés
Prix du Hardware défunt
WAP à 42.85 %
WAP, I2BP, Netbox, VRML, 2e Monde
Prix Nanard Naunault du Business plan le plus foireux
Vizzavi à 47.87 %
Boo, Vizzavi, Zebank, Clust, Nusport
Prix du racheteur le plus venimeux
Vivendi à 37.80 %
Vivendi, Lycos, Tiscali, France Télécom, Ile des Médias
Prix des magazines internet
Transfert à 31.42 %
Futures, Transfert, Wired, CB Web, Le Monde Interactif
Prix de la meilleure revente
Caramail à 39.17 %
Vizzavi, Club Internet, IFrance, Caramail, Allociné
Prix de la teuf la plus dead
Les First Tuesday à 49.22 %
Clics d'Or, First Tuesday, Amazon, Vizzavi, Ze Bank
Prix Vired du manager
J6M à 55.57 %
J6M, Anne Sinclair, Christine Ockrent, Père Noël, Michel Field
Prix du concept le plus dead
Achat groupé à 38.15 %
Cytale, Ebook, Web TV, Elearning, Achat groupé
Prix Euro-DBBPO de la campagne publicitaire la plus incongrue
Kelkoo à 35.48 %
Ibazar, Mes finances, Maximiles, Kelkoo, Vizzavi
Prix Radeau du Titanic du meilleur survivor
Amazon à 27.63 %
Yahoo, Amazon, Linux, Le Monde, Boursorama
Prix "c'était cool mais c'est dead"
Napster à 54.97 %
Napster, Mygale, Netscape, Hotline, 2e Monde
[Florence Santrot, JDNet]
 
 
  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International
 
 

Dossiers

Marketing viral

Comment transformer l'internaute en vecteur de promotion ? Dossier

Ergonomie

Meilleures pratiques et analyses de sites. Dossier

Annuaires

Sociétés high-tech

Plus de 10 000 entreprises de l'Internet et des NTIC. Dossier

Prestataires

Plus de 5 500 prestataires dans les NTIC. Dossier

Tous les annuaires