Partager cet article

RSS
BOURSE

RUBRIQUES

Tous nos articles

 
Le Net
France-généalogie.org, le portail officiel des recherches généalogiques
Les Archives de France et la Fédération française de généalogie lancent un portail commun. Objectif : devenir la plaque-tournante des recherches généalogiques.  (Jeudi 15 mai 2003)
         
Les sites

France-genealogie.org
Direction des Archives de France
Fédération Française de Généalogie

Le portail France-généalogie.org a ouvert ses portes. Inutile de se ruer sur la nouvelle adresse pour faire de longues recherches afin de trouver ses origines. France-généalogie.org est le portail de la Fédération Française de Généalogie (FFG) et de la Direction des Archives de France, une division du ministère de la Culture. Il est conçu - pour le moment - comme un annuaire de ressources pour les personnes qui entament des recherches généalogiques.

Car la généalogie est devenue un passe-temps très prisé. Pour s'en convaincre, il suffit de taper le mot "généalogie" dans un moteur de recherche. "Dans son livre paru l'année dernière, La Généalogie Facile, Jean-Louis Beaucarnot a estimé à près de cinq millions le nombre de personnes intéressées par la généalogie en France, explique Laurent Mairesse, secrétaire général de la FFG. Or nous estimons qu'un chercheur sur deux utilise le Net à un moment ou à un autre de sa démarche. Le portail a donc pour vocation de devenir une plaque-tournante pour ce public."

La FFG existe depuis 35 ans. Elle regroupe 150 associations françaises, qui aident leurs adhérents à effectuer des recherches généalogiques. Plus de 500 000 adhérents sont affiliés à ces associations. Avant de lancer France-généalogie.org, la FFG était déjà sur Internet via deux sites, Genefede.org et Bigenet.org. Le premier a un caractère plutôt institutionnel et draine 20 000 visiteurs par mois (données internes). Le second regroupe des travaux déjà effectués par les associations fédérées, comme les index de relevés d'état civil.

"Avec France-généalogie, nous avons voulu, à partir d'une seule et même adresse, rendre accessibles tous les renseignements susceptibles d'intéresser les généalogistes", souligne Laurent Mairesse. Pour se faire, le portail est constitué d'un guide des sites, documents et bases de données dédiés à la généalogie en France.

Pour l'heure, le moteur de recherche proposé ne parcourt que l'annuaire des liens référencés. Mais à terme, il s'agit de développer un "méta-moteur" capable d'interroger le contenu des bases de données référencées. Pour cela, la FFG et les Archives de France comptent sur le travail des associations fédérées et sur la numérisation des registres des archives départementales, gérée de manière décentralisée. Selon Laurent Mairesse, "il est peu probable que ce projet aboutisse avant la mi 2005. Dans ce domaine, nous sommes dépendants de la bonne volonté des associations et des moyens mis en œuvre par les Conseils Généraux".

Les sites

France-genealogie.org
Direction des Archives de France
Fédération Française de Généalogie

La recherche dans les registres n'est pas le seul projet du nouveau portail. A moyen terme, il doit s'étoffer en poursuivant le travail d'indexation : pour cela, l'équipe doit analyser les demandes de référencement, en respectant les critères de sélection définis sur le site. Ces développements seront effectués dans le cadre de la révision de la convention triennale signée en 2002, établissant les bases de la collaboration entre la FFG et le Ministère de la Culture. France-généalogie.org a bénéficié d'un budget de 80 000 euros. C'est l'agence Additiv qui a été chargée de sa réalisation.

[Raphaële Karayan, JDNet]
 
 
  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International
 
 
A VOIR EGALEMENT

Dossiers

Marketing viral

Comment transformer l'internaute en vecteur de promotion ? Dossier

Ergonomie

Meilleures pratiques et analyses de sites. Dossier

Annuaires

Sociétés high-tech

Plus de 10 000 entreprises de l'Internet et des NTIC. Dossier

Prestataires

Plus de 5 500 prestataires dans les NTIC. Dossier

Tous les annuaires