E-Commerce
Etats-Unis : entre 12 et 15 milliards de dollars pour les sites marchands à Noël
Nouveau record battu pour le e-commerce américain à l'occasion des fêtes. Les premières études indiquent entre 30 et 50 % de croissance par rapport à fin 2002.  (Lundi 5 janvier 2004)
         
Les sites marchands américains sont décidément abonnés à une seule et même météo Noël après Noël : pluie... de dollars. Selon différentes études sur les achats en ligne pour Noël, les revenus des sites e-Commerce auraient atteint un nouveau record fin 2003 outre-Atlantique. Le rapport "eSpending", réalisé par Goldman Sachs, Nielsen Netratings et Harris Interactive, indique que les Américains ont dépensé en ligne 15,8 milliards de dollars entre le 1er novembre et le 19 décembre 2003. Ce chiffre est supérieur de 37 % aux dépenses sur la même période en 2002 et dépasse d'ores et déjà le total annuel, qui était de 13 milliards. Sur la deuxième semaine de décembre, les internautes ont dépensé 2,95 milliards de dollars, un total en hausse de 48 % par rapport à la même période en 2002. La troisième semaine (du 13 au 19 décembre), dernier délai pour être livré à temps, les achats ont représenté 2,8 milliards.

Sur la même période, l'institut de mesure ComScore a quant à lui publié des données légèrement inférieures. Il estime que les revenus enregistrés par les e-marchands tournent autour de 12,1 et 12,6 milliards de dollars, soit une croissance de 25 à 30 % par rapport aux 9,7 milliards en 2002. La dernière semaine avant Noël (finissant le 21 décembre pour une livraison avant le 24), le rapport de ComScore souligne que les achats - hors voyage et enchères - ont atteint 1,65 milliard de dollars, soit 31 % de mieux que la même semaine en 2002.

L'étude eSpending (réalisée à partir de sondages hebdomadaires auprès de 800 à 1700 sites marchands) établit la liste des produits les plus plebiscités sur la période. Il s'agit de l'habillement (3,1 milliards de dollars dépensés dans cette catégorie du 1er novembre au 19 décembre, + 40 % par rapport à 2002), les jouets et jeux vidéo (1,9 milliard), les vidéos et DVD (1,4 milliard), les livres (1,4 milliard) et enfin la musique (790 millions).

Les facteurs ayant permis que le e-commerce atteigne un nouveau record pour les fêtes de fin d'année sont au nombre de cinq selon ComScore. Un nombre sans cesse croissant d'internautes (151 millions) et le développement du haut débit (34 % des connectés aux Etats-Unis, soit 30 % de plus que fin 2002) sont les deux premiers éléments qui ont favorisé les très bons résultats des sites marchands à Noël.

La confiance croissante dans le e-commerce est un élément supplémentaire. Après avoir dépassé la simple phase de test avec des achats sporadiques et sur des petits montants, les Américains accentuent maintenant la fréquence de leurs achats et les montants dépensés à mesure que la confiance s'installe. A cela, il faut ajouter la diversification des achats. Ce n'est plus seulement les CD et les livres que l'on achète en ligne mais aussi des vêtements, de l'alimentaire, des produits pour la maison et le jardin, des meubles, etc. Enfin, les sites marchands continuent de faire des efforts pour simplifier les achats en ligne et apporter des services aux consommateurs. Dans cette optique, les comparateurs de prix et les galeries marchandes virtuelles aident l'internaute à trouver rapidement un vaste choix de produits et de prix.

[Rédaction, JDNet]
 
 
  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International
 
 

Dossiers

Marketing viral

Comment transformer l'internaute en vecteur de promotion ? Dossier

Ergonomie

Meilleures pratiques et analyses de sites. Dossier

Annuaires

Sociétés high-tech

Plus de 10 000 entreprises de l'Internet et des NTIC. Dossier

Prestataires

Plus de 5 500 prestataires dans les NTIC. Dossier

Tous les annuaires