Partager cet article

RSS
BOURSE

RUBRIQUES

Tous nos articles

 
TOURISME
Skibed se lance tout schuss dans la location de séjours
Emanation du loueur SkiSet, le nouveau site de location d'appartements en station de ski a déjà servi 4 000 clients sur la saison d'hiver. Ses dirigeants préparent déjà un second site pour les locations d'été.   (27/03/2004)
  En savoir plus
Dossier Voyages en ligne
  Les sites
Skiset
Skibed
Mi-décembre, soit assez tardivement pour la saison d'hiver, un nouveau site de location de séjours pour le ski a fait son apparition. Créé par les dirigeants de Skiset, une chaîne de magasins d'équipements de sports de montagne qui édite aussi un site de location de matériel, Skiset.com, Skibed s'appuie sur le constat que la clientèle passe de plus en plus par l'Internet pour organiser ses vacances. Le nouveau site bénéficie également d'un réseau existant et de l'expérience de plus de dix ans dans le tourisme en montagne de ses dirigeants. Le marché du ski concerne 10 % des français, dont 70 % sont en région parisienne.

Skibed propose une offre complète de séjours dans une centaine de stations en France. Les trois formules de réservation proposées sont celles de tout bon tour opérateur : l'hébergement seul, la location d'un appartement avec le forfait de remontée, ou enfin la location d'un appartement avec le forfait et la location du matériel de ski. Un mini centre d'appels permet aux clients de compléter leur commande alors qu'ils sont déjà sur place.

Les offres de logement sont fournies en partenariat avec les agents immobiliers locaux et les grands opérateurs touristiques tels que Pierre et Vacances. "Notre cible, ce sont les familles et les cadres supérieurs de 30 à 55 ans. Nous proposons beaucoup d'offres de dernière minute et nous sommes de 15 à 20 % moins cher que les prix publics", certifie Philippe Koiransky, gérant de Skibed, directeur général de Skiset et gérant de Cosinus T, la société qui gère et développe les sites.

Côté stratégie marketing, l'équipe de Skibed teste tous les formats et canaux possibles. "Nous avons tout d'abord un réseau de 900 partenaires affiliés que nous recrutons par l'intermédiaire de la plate-forme d'affiliation CibleClick, explique Clothilde Fabre, responsable de la communication de la société. Il s'agit de toutes sortes de sites, persos ou professionnels, qui n'ont pas forcément un lien avec le ski ou le sport. Nous n'avons pas encore déterminé la manière de les rémunérer, nous allons tester un peu tout pendant un an avant de choisir le mode de rétribution : par fréquentation, au clic, au rendement...".

900 sites sont affiliés à Skibed, tous thèmes confondus.

Pour la promotion, l'équipe Skibed privilégie l'e-mailing. Un jeu-concours a été lancé pendant trois mois pour constituer une base de contacts de départ : 80 000 adresses ont été récoltées. "Nous avons aussi organisé une campagne sur Kelkoo pendant deux mois ; nous utilisons des liens sponsorisés sur Google, Espotting et Overture".

De mi-décembre à fin mars, alors que 70 % du chiffre d'affaires dans le marché du ski se fait avant le 30 novembre, Skibed annonce avoir envoyé 4 000 personnes en séjour à la montagne. Soit 500 de plus que ce qui était prévu, précise Philippe Koiransky.

  En savoir plus
Dossier Voyages en ligne
  Les sites
Skiset
Skibed

En plus de trois mois, le site Skibed a reçu 800 000 visites et la moitié des 2,5 millions de volume d'affaires visés ont été atteints. "Dans une quinzaine de jours nous allons lancer le site Summerbed qui va proposer la location d'appartements et de chambres d'hôtels partout en France, en Espagne et en Italie, et en priorité en bord de mer. Nous prévoyons aussi de rendre Skibed accessible à la clientèle étrangère : en Angleterre, aux Pays-Bas, au Danemark, en Belgique et en Allemagne". Avec ces deux sites, la société espère l'an prochain doubler son chiffre d'affaires et atteindre l'équilibre.

 
 
Philippine ARNAL, JDN
 
Accueil | Haut de page
 
 

  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International

A VOIR EGALEMENT