TELECOMS–FAI
France Télécom lance une offre intégrée haut-débit + TV
L'opérateur propose un abonnement unique pour de l'accès Internet et de la TV ADSL. La VoIP reste en option pour éviter les foudres de l'ART.   (15/10/2004)
  En savoir plus
Dossier ADSL
Dix mois après avoir lancé le service de télévision par ADSL en partenariat avec TPS, France Télécom annonce enfin une offre intégrée qui combine à la fois le service TPS L et un accès haut débit. Jusqu'à présent, les internautes étaient contraints de gérer deux abonnements en parallèle : d'un côté, la télévision par ADSL avec l'offre TPS L (21 euros) et MaLigneTV (16 euros) de France Télécom, et de l'autre, un accès haut débit classique. Désormais, avec un seul abonnement, fixé à 32,90 euros par mois (logiquement 40,90 euros, mais TPS prend 8 euros à sa charge), l'internaute bénéficie d'une offre tout compris incluant le forfait initial TPS L et un abonnement haut débit classique (de 512 Kbps).

Avec cette nouvelle offre, France Télécom clarifie un peu son offre multimédia qui compte déjà quelque 20.000 abonnés. Pour autant, les anciennes offres continueront à exister de manière séparée. "Nous voulons permettre à nos clients de prendre les briques qu'ils souhaitent dans l'ensemble de notre offre", explique un porte-parole de France Télécom.

En réalité, si France Télécom ne propose pas encore d'offre triple play (TV + Internet + téléphonie), c'est sans doute avant tout pour se prémunir de toute réaction négative de l'ART (Autorité de Régulation des Télécommunications). Si celle-ci ne régule pas encore la VoIP, elle n'en a pas moins un droit de regard sur les prix pratiqués par France Télécom en matière de téléphonie fixe. Selon le principe "mieux vaut prévenir que guérir", l'opérateur historique a donc choisi de scinder ses offres, au risque de ne pas proposer un bouquet aussi alléchant qu'elle le souhaiterait.

Ainsi, si une personne veut bénéficier d'une véritable offre triple play, elle devra souscrire, en sus de l'offre à 32,90 euros, à un abonnement "appels illimités" (10 euros par mois) ainsi qu'à la location de la Livebox (3 euros par mois), le modem multimédia de France Télécom. Soit un total de 45,90 euros, assez loin de l'offre triple play de Free, facturée 29,90 euros pour un débit supérieur (2 Mbps au minimum) mais avec un bouquet de chaînes de moins bonne qualité.

  En savoir plus
Dossier ADSL
Parallèlement au lancement de cette nouvelle offre multiservices, France Télécom a annoncé une extension de sa couverture. Désormais, quelque 5 millions de foyers sont éligibles à TPS L. A compter du 15 octobre, l'offre sera commercialisée dans des villes comme Bordeaux, Lille, Montpellier, ou encore Rennes. L'offre multimédia incluant Canal + Numérique et CanalSat DSL touche, elle, plus de 3 millions de foyers dans des villes comme Paris, Marseille, Lyon, Nice et Strasbourg.
 
 
Florence SANTROT, JDN
 
Accueil | Haut de page
 
 

  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International