LE NET
Un spammeur condamné à neuf ans de prison
Considéré comme le huitième spammeur au monde, Jeremy Jaines adressait surtout ses spams, associés à une escroquerie, aux abonnés AOL.   (04/11/2004)
  En savoir plus
 Qui sont les dix premiers spammeurs au monde?
Dossier Spam
  Le site
The Spamhaus Project
Aux Etats-Unis, les sanctions commencent à tomber pour les spammeurs et elles sont lourdes. Jeremy Jaines, alias Gaven Stubberfield, 30 ans, originaire de Raleigh en Caroline du Nord, a été condamné cette semaine à neuf ans de prison par la Cour de l'Etat de Virginie. Il a été reconnu coupable de l'envoi de centaines de milliers de spams en l'espace de trente jours, entre juillet et août 2003, doublé d'une affaire d'escroquerie. Sa soeur, Jessica De Groot, a été condamnée à une amende de 7.500 dollars pour lui avoir fourni de l'aide, tandis que son associé, Richard Rutkowski, a été relaxé. Face à une peine si lourde, les avocats de Jeremy Jaines ont déposé une motion pour annuler le jugement.

L'homme était pourtant déjà bien connu dans le milieur du spam. "Gaven Stubberfield" est classé huitième spammeur le plus prolifique de la planète par l'association The Spamhaus Project (lire l'article du 09/09/03). Il s'était spécialisé dans les messages vantant des sites pornographiques, des prêts à taux bas et des logiciels chargés d'éliminer la mémoire des sites visités sur un ordinateur. Il envoyait surtout ses spams aux utilisateurs d'AOL.

Des disques durs contenant un répertoire de 84 millions d'adresses e-mail ont été retrouvés à son domicile. Il avait également monté une escroquerie via ces spams en vendant un faux processeur facturé 39,95 dollars. Pas moins de 10.000 clients sont tombés dans le panneau. Cependant, pour les juges, il s'agit bel et bien d'une sanction contre le spam. Pour l'avocat général Jerry Kilgore, "le spam est une nuisance pour des millions d'Américains, mais c'est aussi un calvaire pour les entreprises et le commerce", souligne-t-il dans un communiqué de presse.

Le procès se déroulait en Virginie car c'est l'Etat où résident de nombreuses sociétés du Net dont AOL et par où transitent plus de la moitié des e-mails envoyés de par le monde. Cela explique sans doute pourquoi la loi de cet Etat, entrée en application l'an passée, est si lourde pour les spammeurs. L'avocat général avait même requis quinze ans d'emprisonnement pour "Gaven Stubberfield" et une peine ferme pour sa soeur. Sur sa lancée, l'Etat de Virginie est bien décidé à mener une croisade contre le spam. Il vient d'ailleurs de traîner en justice deux autres spammeurs basés au Texas.

  En savoir plus
 Qui sont les dix premiers spammeurs au monde?
Dossier Spam
  Le site
The Spamhaus Project
L'étau se resserre de plus en plus autour des spammeurs et de ceux qui pourraient les aider aux Etats-Unis. Au mois d'août, la Justice américaine a procédé à un coup de filet qui a conduit à l'arrestation de quelque 160 spammeurs. Le FBI multiplie également ses efforts et les fournisseurs d'accès Internet se regroupent pour effectuer des poursuites (voir l'article du 02/11/2004). Toujours cette année, un ancien ingénieur d'AOL a été arrêté, suspecté d'avoir revendu un carnet de 92 millions d'adresses mail à un spammeur.
 
 
Nicolas RAULINE, JDN
 
Accueil | Haut de page
 
 

  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International