TELECOMS–FAI
Club Internet lance un service de VoIP maison
La filiale de T-Online pousse son débit jusqu'à 8 Mbits/s et offre la téléphonie illimitée sur Internet. L'ADSL2+ est prévu pour l'été 2005.   (10/11/2004)
  En savoir plus
 Article : T-Online atteint les 3 millions d'abonnés ADSL en Europe
 Marie-Christine Levet
Dossier ADSL
Alors que l'escalade des mégabits se poursuit entre les fournisseurs d'accès Internet avec l'annonce de futurs débits en norme ADSL 2+ jusqu'à 15, 18 ou 25 Mbits/s, Club Internet a opté pour une stratégie commerciale moins agressive en termes de débits, mais plus offensive sur les prix et la qualité des services. Le FAI a profité de la présentation des résulats trimestriels de sa maison mère, l'Allemand T-Online, pour dévoiler ses nouveaux forfaits. Au menu : une offre VoIP "maison" et le haut débit à 8 Mbits/s.

C'est la grande nouveauté des offres de Club Internet : la téléphonie illimitée sur réseau IP. Depuis le mois de juin, les équipes techniques du FAI ont travaillé au déploiement d'une offre de VoIP indépendante sur leurs propres infrastructures. Après une période de test conduite en septembre auprès de certains de ses abonnés, Club Internet a dévoilé hier son nouveau service , disponible auprès de ses abonnés à partir du 22 novembre. Certes, le FAI débarque sur le marché de la VoIP avec parfois plus d'un an de retard sur ses concurrents, mais il revendique des tarifs attractifs. "Le marché reste très ouvert et promis à un fort potentiel de croissance, observe Marie-Christine Levet, présidente de Club Internet/T-Online France. D'où l'importance d'entrer sur ce marché avec une stratégie offensive."

Le nouveau service de téléphonie est associé à l'offre ADSL 1 Mbit/s pour un prix global de 19,90 euros par mois. Il permet des communications gratuites et totalement illimitées pour les appels locaux et nationaux vers les fixes. Les appels vers mobiles seront facturés 0,19 euro la minute et 0,029 euro pour l'international. Club Internet associe à son offre un modem routeur multiplay compatible Wi-Fi, proposé à la location au prix de 5 euros par mois. Ce nouveau modem est également compatible avec l'ADSL 2+.

Car comme tous les autres FAI, Club Internet prépare également le lancement d'une offre de très haut débit. Ne possédant pas de réseau propre, la filiale française de T-Online travaille en collaboration avec Neuf Telecom pour la mise à jour des équipements et la mise à niveau des noeuds de raccordement DSLAM. Club Internet promet une offre pouvant atteindre 29 Mbits/s en réception d'ici l'été 2005. En attendant, le FAI débride son offre ADSL de première génération et pousse les débits jusqu'à 8 Mbits/s à partir du 22 novembre, pour 19,90 euros par mois. Le 1 Mbit/s est proposé dès aujourd'hui au prix du 512 Kbits/s, soit 14,90 euros par mois.

Avec ces nouveaux forfaits, Club Internet se positionne à même hauteur que ses concurrents et affiche clairement des "objectifs de conquête et de migration de parc", explique Marie-Christine Levet. Une roue manque néanmoins au carrosse de Club Internet : une offre triple play intégrée. Le FAI offre déjà depuis deux ans un bouquet de télévision sur ADSL, le LivePass, qui comprend aujourd'hui 22 chaînes thématiques différentes diffusées en streaming. Une option facturée entre 5 et 13 euros par mois, accessible uniquement sur écran d'ordinateur. "Le déploiement d'une offre triple play intégrée fait partie de nos projets pour 2005", indique Marie-Christine Levet.

  En savoir plus
 Article : T-Online atteint les 3 millions d'abonnés ADSL en Europe
 Marie-Christine Levet
Dossier ADSL
D'ici là, l'avenir de Club Internet au sein du groupe allemand reste en suspens, et ce malgré un deuxième trimestre consécutif de rentabilité, et une année 2004 dans la même veine. En août dernier, Thomas Holtrop, le président de T-Online, avait envisagé la possibilité de se séparer de Club Internet, face à la difficulté pour le groupe de s'imposer sur le marché français, hautement concurrentiel. Hier, lors de la présentation des résultats du troisième trimestre, T-Online a confirmé attendre la fin de l'année pour prendre une décision (lire l'article de ce jour à ce sujet).
 
 
Emilie LEVEQUE, JDN
 
Accueil | Haut de page
 
 

  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International