Partager cet article

RSS
BOURSE

RUBRIQUES

Tous nos articles

 
MARQUES & SITES 
Sommaire Marques
PepsiCo fait du Web son canal privilégié de communication
Le groupe de soft drinks investit de plus en plus sur Internet. E-pub, sites de marque, sites communautaires, promotions multicanal... Aux Etats-Unis, les dépenses web ont déjà dépassé l'investissement en télévision.   (19/07/2005)

  En savoir plus
 Chewing Com
Pour PepsiCo, l'avenir est au web. Le groupe fait déjà partie des premiers annonceurs en ligne et aux Etats-Unis, les investissements sur Internet de la marque Pepsi dépassent déjà ceux réalisés sur la télévision. Une tendance qui pourrait rapidement toucher la branche française du groupe. "On en est encore loin en France, explique Martine Pelier, directrice de la division sodas chez PepsiCo France, mais le web deviendra sans doute notre premier vecteur de communication à l'avenir. Les investissements publicitaires ont déjà été multipliés par deux depuis deux ans, ils devraient encore être multipliés par deux l'an prochain."

Le groupe a surtout ciblé ses dépenses publicitaires sur des sites jouissant d'une forte notoriété auprès des 15 - 25 ans, notamment Europe 2, MCM, MTV, Skyrock, ainsi que des sites sportifs comme L'Equipe ou Eurosport. Les différentes marques, comme Pepsi et Seven Up, sont également très actives auprès des moteurs de recherche, Yahoo en tête.

Si l'investissement commence à devenir conséquent chez PepsiCo, c'est en partie parce que le groupe a choisi de créer des contenus spécifiques pour le web. Sur la dernière campagne PepsiMax, par exemple, la marque a créé deux spots télévisés, mais aussi deux spots diffusés uniquement sur Internet. "Les deux films grand public ont été mis sur la télévision, tandis que les deux autres, plus décapants et plus osés, convenaient mieux à la cible internaute, plus publivore", confie Martine Pelier.

Ainsi, Pepsi confirme l'orientation ambitieuse prise depuis plusieurs années sur Internet. Les sites de marques ont tous été lancés entre 1999 et 2000 et le site institutionnel Pepsico.fr existe sous sa forme actuelle depuis 2001. Et, dès 2002, le groupe a mis en place un univers communautaire commun aux différentes marques. Pepsitown avait pour but de rassembler les amateurs de Pepsi, Pepsi Max et Seven Up dans une même communauté, au sein de laquelle il leur est possible de créer un personnage virtuel, chatter, gérer leurs contacts ou encore télécharger des goodies (lire l'article du 26/09/2002).

Dans la même logique, l'année 2005 a été marquée par l'opération Pepsi Music Play, une plate-forme de téléchargement musical mise en place en collaboration avec Virgin Mega et sur laquelle les inscrits peuvent retrouver une sélection des tubes du moment. Pour le lancement du site, une opération exclusive avait été lancée sur le portail MSN, relayant un jeu permettant de gagner des titres à télécharger. Entre mi-avril et fin juin, le site aurait accueilli 1,8 million de visiteurs uniques, remplissant les objectifs fixés.

La communication sur Internet essaie également de reprendre le message délivré en général par la marque de boissons gazeuses. "Nous avons une image de challenger, d'anti-conformiste que nous cultivons sur Internet", affirme Martine Pelier. Pour cela, les marques travaillent leur image sur le web avec leur partenaire historique, l'agence Chewing Com, ainsi que plusieurs autres agences pour des opérations ponctuelles, notamment Betwin, qui a collaboré au projet Pepsi Music Play.

  En savoir plus
 Chewing Com
Si le groupe a, pour l'instant, utilisé Internet avant tout comme un moyen de contact privilégié avec ses consommateurs, il n'a pas encore exploité la vente de produits dérivés, comme son principal concurrent Coca-Cola a pu le faire. La marque Tropicana dispose bien de son espace shopping, mais selon les dirigeants du groupe, cela ne constitue pas un objectif de développement. Là encore, les Etats-Unis semblent avoir un peu d'avance : le groupe y possède son propre site marchand de produits dérivés, PepsiStore.com.
 
 
Nicolas RAULINE, JDN Sommaire Marques
 
Accueil | Haut de page
 
 

  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International

A VOIR EGALEMENT