TELECOMS–FAI 
Sommaire Télécom-Fai
Neuf Cegetel repasse dans le vert en 2006
Le groupe a généré un bénéfice net de 213 millions d'euros en 2006 contre une perte de 194 millions d'euros un an auparavant. L'opérateur, qui revendique 2,17 millions d'abonnés ADSL, se déclare candidat au rachat de Club Internet.   (08/03/2007)

  En savoir plus
 Neuf Cegetel
Dossier Très haut débit
  A lire aussi
Groupe Neuf Cegetel
Premier rendez-vous de Neuf Cegetel avec les investisseurs depuis son introduction en Bourse le 25 octobre dernier (lire le dossier JDN Coup d'envoi de l'IPO de Neuf Cegetel d'octobre 2006) : la présentation des comptes de l'année 2006. L'opérateur de télécommunications a publié mercredi 7 mars des résultats financiers supérieurs aux objectifs affichés lors de son IPO. Le groupe a réalisé en 2006 un chiffre d'affaire de près de 3 milliards d'euros, en hausse de 5 % sur un an. Son résultat brut d'exploitation (Ebitda) est de 544 millions d'euros, contre 181 millions un an plus tôt. Neuf Cegetel annonce ainsi un bénéfice net 2006 de 213 millions d'euros, repassant dans le vert après une perte de 129 millions d'euros en 2005.

Résultats annuels 2006 du groupe Neuf Cegetel
(en millions d'euros)
2005
pro forma*
2006 Variation pro forma de 2005 à 2006
Chiffre d'affaires
2.752 2.897 + 5 %
Dont grand public
738 872 + 18 %
Dont entreprises
908 971 + 7 %
Dont opérateurs
1.106 1.054 - 5 %
Ebitda
234 544 + 1.325 %
Résultat net
- 194 213 NS
Cash flow opérationnel
- 95 212 NS
Dette nette
683 542 - 21 %
Source : Groupe Neuf Cegetel, mars 2007
* Etablissement des informations consolidées en IFRS sur une base pro forma afin de traduire l'effet de l'acquisition de Cegetel comme si elle avait eu lieu au 1er janvier 2005.

Le premier moteur de croissance du groupe est l'activité Internet et téléphonie grand public. Ce segment a réalisé un chiffre d'affaires de 872 millions d'euros en 2006, en hausse de 18 % sur un an. Neuf Cegetel a recruté un million de nouveaux abonnés ADSL l'an passé, pour moitié grâce à l'acquisition de l'activité accès Internet d'AOL France (lire l'article du JDN Neuf Cegetel s'offre AOL France pour 288 millions d'euros du 22/09/2006), et pour l'autre moitié grâce à une croissance organique soutenue (l'opérateur revendique une part de marché de conquête de 19,7 % au dernier trimestre de 2006). Avec 2,172 millions de clients ADSL fin 2006, Neuf Cegetel détient 18,1 % du marché français et se positionne comme troisième FAI après Orange et Free.

Pour 2007, le groupe vise une croissance des revenus de son activité grand public supérieure à 40 % portée par l'augmentation de sa part de marché, le développement de l'ARPU attendu à 35 euros fin 2007 (contre 31,2 euros fin 2006 ou 32,4 euros hors clients AOL).

Neuf s'engage sur la satisfaction clients
Autre indicateur positif : le churn (taux de perte de clientèle) sur le parc de clients ADSL s'établit à 18  % fin 2006, contre 20 % au premier semestre 2006. Une tendance baissière positive que Neuf Cegetel entend bien confirmer via le lancement d'une programme de satisfaction client. Baptisée "Neuf s'engage", cette charte sera adressée en avril aux abonnés Neuf Cegetel et porte sur quatre principaux engagements : une mise en service rapide (moins de quatre semaines), la gratuité du temps d'attente de la hotline avec un temps de réponse inférieur à 3 minutes, une assistance et un suivi personnalisé (déplacement et intervention gratuite chez le client), renforcement de la sécurité de l'environnement Web, et un service d'abonnés privilégiés par lequel Neuf s'engage à contacter systématiquement ses clients pour leur faire bénéficier des meilleures offres.

Sur le marché entreprises, le nombre de sites raccordés au réseau de Neuf Cegetel a progressé de 35 % en un an pour s'élever fin 2006 à 139.000. Le chiffre d'affaires généré par ce segment en 2006 s'est élevé à 971 millions d'euros en croissance de 7 % sur un an. Pour 2007, le groupe vise pour son activité entreprises une croissance des revenus comprise entre 5 % et 10 %, notamment tirée par le développement de ses offres de voix sur IP, ses offres de data mobile et sa progression sur le marché des petites entreprises.

400 millions d'euros de cash flow opérationnel en 2008
Dans le même temps, les marges opérationnelles du groupe se sont améliorées. Neuf Cegetel atteint au deuxième semestre 2006 une marge brute d'exploitation de 20 % du chiffre d'affaires, contre 18 % au premier semestre. Le groupe ambitionne de porter son taux de marge d'EBITDA à 25 % en rythme courant d'ici la fin de l'année 2008. Neuf Cegetel a par ailleurs dégagé un cash flow opérationnel (résultats d'exploitation - investissements) de 212 millions d'euros en 2006. Neuf prévoit de doubler ce chiffre d'ici deux ans et de générer un cash flow opérationnel supérieur à 400 millions d'euros en 2008.

Ces cash flows serviront à financer les investissements dans le réseau d'accès : porter la couverture du réseau de dégroupage à 2.000 répartiteurs téléphoniques avant fin 2008 contre 1.201 fin 2006, et accélérer le plan de déploiement de fibre optique pour raccorder un million de logements d'ici fin 2009 (lire l'article JDN Neuf lance la fibre optique pour 22,90 euros par mois du 08/03/2007).

  En savoir plus
 Neuf Cegetel
Dossier Très haut débit
  A lire aussi
Groupe Neuf Cegetel
Des ressources en liquidités qui permettent également à Neuf Cegetel de " saisir les opportunités croissance externe quand elles se présentent ", a déclaré son PDG Jacques Veyrat. L'opérateur a d'ailleurs confirmé être intéressé par le rachat éventuel de Club Internet (lire l'article JDN Mis en vente, que vaut Club Internet ? du 05/03/2007). "Mais nous ne sommes pas les seuls sur ce dossier", a précisé Jacques Veyrat.
 
 
Emilie LEVEQUE, JDN Sommaire Télécom-Fai
 
Accueil | Haut de page

  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International