Actualité / Médias
Samedi 18 - Lundi 20 décembre 1999

Les Editions Atlas proposent une encyclopédie en ligne gratuite

Après le tout Britannica (en anglais) en ligne, voici Webencyclo.com, la première encyclopédie générale gratuite en français sur Internet développée par les Editions Atlas (1,2 milliard de chiffre d'affaires et 500 salariés), filiale du groupe De Agostini. Elles se sont inspirées d'un projet initié en 1995 et dont l'objectif initial consistait à créer un CD-Rom encyclopédique. Celui-ci a commencé à être mis en vente en septembre 98. "Nous travaillons sur son adaptation en ligne depuis huit mois", explique Antoine Coubray, directeur du pôle Internet chez les éditions Atlas.
La grande base de données (plus de 11.000 articles, 450 fiches et tableaux, 6.600 photos, 300 cartes) est accessible après avoir laissé son mail lors de la première visite. Treize grands thèmes sont développés (histoire, géographie, sciences, etc). C'est le même moteur de recherche que celui de Britannica, Retrieval Ware d'Excalibur Technologies, qui a été adopté par les éditions Atlas. Il facilite les recherches même sur le site, même sur des mots avec une orthographe approximative. "Le noyau central est la base éditoriale. Des dossiers spéciaux vont être montés et pourront rebondir sur l'actualité", explique Antoine Coubray. Actuellement, deux personnes travaillent à temps plein sur Webencyclo.com. Le site s'enrichira en premier de contenu éditorial. Pour les ressources financières, les responsables du sites misent sur la vente de produits complémentaires à moyen terme (CD-rom, etc) et sur la publicité en ligne. Ils indiquent également que la base de données mail recueillies lors de la phase d'inscription servira à informer les internautes des nouveautés sur le site. Elle ne sera pas commercialisée "dans un premier temps".
50 millions de francs ont été investis depuis le début du projet en 1995, somme qui comprend notamment l'élaboration du CD-Rom. C'est l'agence WIS qui a réalisé le site et qui l'héberge sur un serveur dédié situé dans la webfarm d' Easynet. STSI a paramétré le moteur de recherche.
[Philippe Guerrier, JDNet].

Au sommaire de l'actualité


 

 

Dossiers

Marketing viral

Comment transformer l'internaute en vecteur de promotion ? Dossier

Ergonomie

Meilleures pratiques et analyses de sites. Dossier

Annuaires

Sociétés high-tech

Plus de 10 000 entreprises de l'Internet et des NTIC. Dossier

Prestataires

Plus de 5 500 prestataires dans les NTIC. Dossier

Tous les annuaires
 
 

Sondage

Ce qui vous a le plus embêté avec le bug de Google :

Tous les sondages