Monnaie fiduciaire : définition, traduction

Définition du mot Monnaie fiduciaire

La monnaie fiduciaire désigne les pièces et les billets de banque dont la valeur est fixée par la confiance que leur accordent les utilisateurs et non par leur coût de production. Un billet de banque de 10 euros vaut 10 euros en monnaie fiduciaire, car son utilisateur sait qu'il peut acheter un bien ou un service d'une valeur de 10 euros en échange de ce billet. Cette valeur n'est donc pas déterminée en fonction du coût de production du billet, valeur qui est nettement plus faible.

Il s'agit bien de la croyance en la valeur d'échange qui caractérise la monnaie fiduciaire. Cette croyance est garantie par une autorité reconnue telle que l'État ou encore la Banque centrale. La majorité des monnaies dans le monde sont des monnaies fiduciaires, que ce soit l'euro ou encore le dollar américain. La monnaie fiduciaire prend la forme de billets de banque et de pièces de monnaie. L'inconvénient majeur de ce type de monnaie réside dans le fait qu'elle est susceptible de subir les effets de l'inflation.

Traduction du mot Monnaie fiduciaire en anglais

Fiduciary money
All my coins and banknotes are fiduciary money.
Toutes mes pièces et mes billets sont de la monnaie fiduciaire.

Dictionnaire économique et financier

Annonces Google