Retranscriptions 
 
Patrice Magnard (Exam.fr) : "Aujourd'hui, nous sommes dans une période de difficulté normale"
Vendredi 25 octobre 2002
 
          
Soyez prévenu 30 min. avant le chat

    

Pionnier du Web français, Patrice Magnard a répondu pendant une heure aux questions sur sa nouvelle aventure (Exam.fr), sur ses expériences passées (Alapage, le minitel) et sur son parcours d'entrepreneur-investisseur.


Invité : Patrice Magnard, PDG d'Exam.fr (voir sa fiche Carnet)
Date : mercredi 23 octobre, 18h-19h10
Nombre de questions posées : 101
Nombre de questions retenues : 23

Patrice Magnard : Bonsoir à tous !

Exam.fr, c'est quoi au juste ? Ca marche comment ?
Patrice Magnard : Exam.fr est un site de soutien scolaire pour les classes du CE2 à la terminale, qui permet de réviser dans plus de 14 matières différentes.

Quels sont les premiers résultats d'Exam.fr ?
Nous avons ouvert le site en septembre 2000. En juin 2001 nous avons reçu plus de 400.000 visites et réalisé près de 10 millions de pages vues... nous étions alors en accès 100% gratuit. Depuis nous sommes accessibles en mode payant et comptons 4.400 abonnés à ce jour.

Avez-vous (ou pensez-vous) signé un partenariat avec l'Education Nationale ?
Oui, à travers le conseil général de la Creuse, la région Limousin et la région Picardie, les élèves d'une quarantaine d'établissements scolaires utilsent exam.fr pour leur révisions.

Croyez-vous au premium, de quelle manière ?
Oui, si vous entendez "premium" au sens de "services payants". Je crois beaucoup au paiement "indolore" comme c'est le cas pour le kiosque télématique, qui reste une géniale réussite. Il reste à achever la migration de ce modèle sur Internet. Des systèmes comme w-ha répondent à ce besoin. Il faut cependant que les grands FAI avancent plus vite sur cette question.

Bonjour, pas trop difficile de diriger une start-up par les temps qui courent ?
Ce n'est plus l'euphorie. C'est donc plus difficile, mais diriger une entreprise est rarement "facile". Je considère que nous sommes dans une période de difficulté "normale".

Est-ce que l'on peut télécharger des anti-sèches sur Exam.fr ? C'est payant ?
Vous pouvez accéder à tout le contenu nécessaire à vos révisions. C'est payant, financièrement parlant un peu, mais pédagogiquement parlant beaucoup. De plus, le format des révisions est très ludique. Essayez !

Y'a-t-il un comparable US à Exam.fr ? Si oui, quels sont ses résultats ?
Il n'y a pas de comparable direct car les programmes varient d'un état à l'autre.

Difficulté normale ? La Bourse ne pense pas comme vous...
La bourse regarde trop le court terme et pas assez le long terme !

Avec le recul, ne pensez-vous pas avoir fait une très très bonne affaire en vendant Alapage à France Telecom alors que, malgré ses qualités, l'activité n'est toujours pas rentable ?
J'ai créé Alapage en 1987 (oui 87 !) au départ sur le minitel. Douze ans plus tard un vent d'euphorie a poussé une dizaine de sociétés à vouloir nous racheter. Nous avons cédé à celle qui représentait l'interêt industriel avec le plus de synergie. L'activité d'alapage devient considérable et la rentabilité proche. Sur le long terme, cela reste très un bon investissement pour Wanadoo.

Si vous deviez qualifier votre expérience chez Alapage en trois mots, ce serait ?
Résumer 14 ans de travail chez alapage en 3 mots, Bigre ! Disons : que c'est magique de partir d'un projet, de le lancer, de l'accompagner plusieurs années, de le voir enfin décoller, de se rapprocher d'un grand groupe, et de le voir aujourd'hui prendre toute son ampleur. J'ai visité le nouveau site de traitement des commandes d'alapage à Villiers sur Marne, c'est très très impressionnant. On est maintenant très loin de la start-up.

alapage.com, amazon.fr et fnac.com se battent pour la première place en France. A votre avis, qui l'emportera, et pourquoi ?
Si Wanadoo, qui touche 2/3 des internautes chaque mois, donne une visibilité maximale à Alapage, alors je penche très naturellement pour alapage.com, qui dispose d'un superbe catalogue, d'une logistique exemplaire, d'un tout nouveau site Internet très agréable à utiliser et d'un système de one to one efficace.

Je dirais même plus : pensez-vous que France Telecom a raison de persister à être (aussi) un marchand ? A chacun son métier, non ?
Il est parfaitement normal qu'un acteur majeur comme Wanadoo souhaite posséder en direct un savoir-faire d'e-marchand. Si vous pratiquez le jeu de Go, vous savez qu'il est important d'être positionné sur tout le terrain des opérations.

Avez-vous fait une proposition pour le rachat de l'édition scolaire de VUP ? Et que pensez-vous, comme observateur, de la reprise par Lagardère ?
Non, je n'ai pas fait de proposition car je ne suis plus dans l'édition papier. J'aime trop le support électronique. Pour la reprise par Lagardère, je pense que le groupe Hachette sait parfaitement respecter l'identité des structures éditoriales, ce qui n'empêchera pas des rationalisations structurelles.

Euh... Alapage, vous en avez encore (des actions) ?
Oui j'ai des actions Wanadoo, Orange et même France Telecom, que je conserve précieusement.

Tu gagnes combien ?
Exam.fr est encore en phase de lancement. Donc, pas de véritable salaire. Nous reparlerons de cette question lorsque nous serons profitables.... donc très prochainement je l'espère.

Quid de vos participations ?
Aufeminin.com, leguide.com, digital-shopping.com, super-secretaire.com, meilleurtaux.com, etc. se portent globalement bien. La plupart sont actuellement en train d'atteindre leur seuil de rentabilité. A nouveau, il faut raisonner sur le long terme, soit 5 à 7 ans.

Mr Magnard, le gouvernement actuel travaille à de nombreuses propositions pour faciliter l'entreprenariat. Quelles seraient vos premiers voeux?
Le sénateur Philippe Adnot, dans le cadre de club-senat.fr a rendu en juin 2002 un excellent rapport qui décrit une vingtaine de propositions de lois pour faciliter la création et le développement d'entreprises innovantes. Je vous conseille de vous le procurer. Le travail de la commission qu'il a présidé à cet effet, est vraiment remarquable.

On a vu, sur le site du Journal du Net, que tu participais également au lancement de easyclassic.com quel est exactement le modèle financier de ce site ?
C'est un modèle de commissionnement sur les ventes (affiliation) avec un grand e-marchand (devinez lequel ;-)) et de mise à disposition de ce site en marque blanche pour les portails et les e-marchand généralistes.

Comment faîtes-vous pour ne pas faire de faute d'orthographe dans le chat ? C'est vous qui tapez ou le JDNet a embauché ?
ge neu sé pa

Quel est le truc qui vous a les plus marqué sur Internet récemment ?
Ma mère (74 ans) échangeant son adresse e-mail avec une de ses amies de 77 ans !

Votre meilleure adresse resto pour discuter business, c'est quoi ?
l'Ecureuil - 3, rue linné - 75005 Paris : un excellent restaurant du sud ouest, avec un très fameux madiran !

C'est quoi votre tout dernier achat en ligne ?
Un appareil photo chez digital-shopping.com et le logiciel securitoo chez Wanadoo.

Avez-vous d'autre projet sur Internet ou allez-vous continuer dans une économie plus traditionelle ?
Actuellement, je me consacre principalement à mon métier d'éditeur scolaire en ligne avec exam.fr, en poursuivant la tradition familiale initiée par mon père il y a 70 ans avec le lancement des "cahiers de vacances".

Patrice Magnard : Internet est une aventure formidable qui se vit dans la durée. A dans deux ans pour la prochaine étape. Et à tous les entrepreneurs : courage, tenez la distance. Internet est un marathon ! Merci.

 
Propos recueillis par [Rédaction, JDNet]


 
  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International
 
 



Dossiers

Marketing viral

Comment transformer l'internaute en vecteur de promotion ? Dossier

Ergonomie

Meilleures pratiques et analyses de sites. Dossier

Annuaires

Sociétés high-tech

Plus de 10 000 entreprises de l'Internet et des NTIC. Dossier

Prestataires

Plus de 5 500 prestataires dans les NTIC. Dossier

Tous les annuaires