CHAT 
 
Sandra Albertolli
Directrice associée
Heaven, pôle Influence
Sandra Albertolli
"Tous les formats publicitaires sont envisageables sur les blogs"
Influence gère les intérêts de plusieurs dizaines de blogueurs et d'internautes "influents" et les met en relation avec des annonceurs. Sa directrice Sandra Albertolli a conversé plus d'une heure avec les lecteurs du JDN.
(23/05/2006)
 
Quelle est la différence entre Heaven et Influence ?
Sandra Albertolli. Heaven est une agence de communication et de marketing on-line, Influence est un agent de sites / blogs influents et une régie publicitaire.

Combien de clients compte Influence ? Qui ? Dans quels domaines ?
Nous travaillons avec presque toutes les agences média et les clients d'Influence sont aujourd'hui : Bouygues Telecom, Radio France, Playstation, Toyota, La Fox ... disons une trentaine de marques.

Qu'est-ce que cela veut dire, concrètement, "un agent de sites / blogs influents" ?
A l'instar d'un agent de comédien, Influence propose deux missions aux éditeurs de blog et de site : la première consiste à gérer leur promotion (comme une agence de communication) et la deuxième à monétiser leur audience et leur talent par la publicité notamment (régie).

Les annonceurs n'ont-ils pas des réticences à faire de la pub sur un blog, par définition moins contrôlable qu'un site classique ?
Toute publicité est contrôlable. Nous ne proposerons jamais à un blog une marque qui peut être en désaccord avec lui.

Quel est le chiffre d'affaires d'Influence ? De Heaven ?
Nous sommes encore tout petit, nous existons depuis un an, nous sommes 5 et rentables à la fin de cette année (fin juin).

C'est qui les "internautes influents" ? Et influents sur qui ?
Nous nous basons sur plusieurs critères pour mesurer l'influence, subjectifs et objectifs : la popularité, l'audience, son référencement, ce que disent les autres de lui, la valeur de ses liens ...

En gros, donc, vous faites de la bannière de pub pour les blogs ?
Pas complètement : nous cherchons à implémenter des campagnes plus qualitatives pour l'annonceur et pour le blog. Un blog a peu de profondeur de page, nous valorisons avant tout l'audience avant la page vue.

Les blogs les plus 'faciles' à commercialiser : Pointblog, Loïc Le Meur..."
Comment Influence ou Heaven s'y prend-il pour recruter ses blogueurs ?
Je vais parler au nom d'influence : nous étudions d'abord tout un tas de critères visibles par les outils on-line, puis nous rentrons en contact avec l'auteur et lui posons de nombreuses questions : faits d'arme, ses sources, sa revue de presse ...

Quels blogs vendez-vous le mieux à vos annonceurs ?
Nous faisons un travail important d'évangélisation depuis le mois de septembre auprès des agences média et des annonceurs. De nombreux blogs signés chez Influence ne sont pas du tout connus auprès de ces acteurs. Disons que ceux qui bénéficient de retombées média sont aujourd'hui plus "faciles" à commercialiser : Pointblog, Loïc Le Meur ...

En quoi consiste concrètement votre travail d'agent ? Vous faites vraiment la promotion de vos clients ? Vous décrochez le téléphone pour les faire connaître, tout ça tout ça ?!!!
Oui tout ça tout ça, je vais vous donner quelques exemples. L'agence de RP de AOL nous a appelés il y a quelques temps car ils cherchaient un acteur significatif de la "blogosphère", je leur ai proposé Dailymotion, Benjamin Bejbaum et Didier Rappaport sont donc intervenus et se sont fait connaître auprès des journalistes. Un autre exemple : France 5 pour l'émission L'atelier de la mode cherchait une chroniqueuse Geek pour Noël : nous avons placé Fanny Bouton.

Quel sont les modes de commercialisation proposés pas Influence ?
Aujourd'hui notre modèle est principalement basé sur la vente de publicité, mais nous déployons actuellement un nouveau modèle qui consiste à commercialiser le contenu de nos éditeurs auprès des portails et autres acteurs intéressés par du contenu.

Quel est votre position par rapport à des solutions comme "Google AdSense" ?
Nous ne vendons pas au clic / lead, nous ne souhaitons pas brader le travail qualitatif et l'influence de nos éditeurs. Nous avons aujourd'hui un produit "keyscan" qui consiste à acheter des mots clés dans le rédactionnel (vendu au clic). Il faut savoir également que tous les blogs ne souhaitent pas ce mode de rémunération. Le jour où nous aurons 10.000 annonceurs, nous pourrons y repenser.

Pouvez-vous nous résumer votre offre de régie publicitaire et en quoi se différencie-t-elle des régies habituelles ? En particulier, êtes-vous capable de mener une démarche très personnalisée d'achats en fonction du site ou du blog client ?
Oui tout à fait. Finalement nous ne sommes pas vraiment sur une vente "réseau". Nous vendons les blogs / sites en tant que tel et proposons des actions en fonction de leur contenu, du message que la marque souhaite faire passer... Nous proposons du sponsoring de flux RSS, du sponsoring de podcast (billboard avant et après la vidéo ou l'audio), des publi-posts, des habillages... Sur Dailymotion nous proposons principalement des opérations vidéo comme cela a été le cas pour GBVI avec la mise en avant des bandes annonces de Cars, Scary movie 4 ... ou encore la création d'une chaîne vidéo Xbox pendant l'E3 (salon mondial du jeu vidéo).

Les blogs les plus petits en audience chez Influence font 400 visiteurs par jour"
A partir de combien de visiteurs par mois estimez-vous qu'un blogueur est influent ?
Les blogs les plus petits en audience chez Influence font 400 visiteurs par jour. Nous n'oublions jamais que derrière ces 400 lecteurs, se trouvent 300 bloggeurs qui eux-mêmes peuvent faire des audiences plus grandes. Encore une fois l'influence ne se limite pas à l'audience.

Vous êtes un peu le "Dominique Besnehard" du Web français si j'ai bien compris... Signez-vous des sites étrangers ou internationaux ?
J'aime beaucoup votre question, j'espère ne pas prendre le même poids que lui. Nous avons signé Ubergizmo traduit en deux langues (troisième blog de gadget derrière Engadget et Gizmodo), mais pour l'instant nous souhaitons satisfaire avant tout notre réseau francophone...

Etes-vous blogueuse vous même ?
Oui depuis 2002.

Avez-vous un blog mis à jour régulièrement ?
Je n'ai plus le temps, j'ai donc décidé de le rendre (à nouveau) collaboratif.

Si on veut vous prendre comme agent, on fait comment ?
Vous nous envoyez un mail et nous vous proposerons un RDV.

Selon vous, pourquoi Loïc le Meur est-il le blogueur le plus connu ?
LLM n'est pas connu du grand public mais d'une partie de la blogosphère (journalistes, chefs d'entreprise, politiques, étudiants). C'est le meilleur attaché de presse que je connaisse.

Mon blog fait 650 visiteurs par jour, puis-je vous rejoindre et gagner plus qu'avec mes AdSense ?
Vous gagnez combien avec Adsense ?

Avec AdSense j'en suis à 40 euros par mois...
Oui, on peut faire beaucoup mieux.

Quel est votre sentiment par rapport au Web 2.0 ? Comment va évoluer le marché publicitaire on-line par rapport à cette nouvelle donne ?
Il faudra encore un peu de temps avant que les 400 acheteurs média on-line référencent systématiquement dans leurs plans média les Agoravox, Ratiatum, Blographic... mais on ne peut plus faire sans.

Le marché de la pub sur les blogs risque de prendre son envol à la rentrée"
Combien d'entreprises dites Web 2.0 pensez-vous qu'il restera dans trois ans ? Que pensez-vous des business models aujourd'hui ?
Aujourd'hui les start-up 2.0 n'ont pas encore véritablement de modèles... à part la publicité pour certaines. Sinon je suis bien incapable de vous dire ce qu'il se passera dans trois ans...

A combien estimez-vous le marché de la pub sur les blogs ? Sur les podcasts ? Aujourd'hui ? Dans cinq ans ?
Le marché de la pub sur les blogs est beaucoup trop récent pour tirer des enseignements. Nous voyons une dynamique certaine aujourd'hui qui risque de prendre tout son envol à la rentrée. Je crois par contre beaucoup au développement du contenu vidéo.

Peut-on vraiment être blogueur professionnel aujourd'hui ? Y a-t-il des exemples de blogueurs pros ?
Aujourd'hui la majorité des blogueurs avec lesquels nous travaillons ont une activité professionnelle à côté et ne peuvent consacrer 100 % de leur temps, mais c'est la volonté de beaucoup de gagner suffisamment d'argent pour y consacrer tout leur temps et se professionnaliser. Mais nous les aidons aussi.

Vous pensez qu'un blog perd de sa crédibilité quand il commence à être rémunéré ? Perd-il de son authenticité ? Et quid de la valeur de la bonne critique et du bon recul de son éditeur par rapport à sa vision des choses ?
C'est une question qui revient souvent dans les commentaires des blogs qui diffusent de la publicité. Je pense qu'ils ne perdent aucune crédibilité à partir du moment où la publicité est bien définie comme telle. Les blogueurs signés chez Influence savent qu'ils ne recevront jamais aucun appel de notre part sur leur contenu rédactionnel.

N'avez-vous pas trop une image d'écurie de blogueurs pour paraître crédible dans le monde impitoyable de la régie publicitaire ?
Nous défendons avant tout les intérêts de nos auteurs. Si une régie pub souhaite travailler avec des blogueurs influents elle devra réapprendre son métier.

Est-ce que vous recrutez en ce moment ? Quel profil ?
Oui tout à fait. Nous cherchons des chefs de pub curieux, sensibles à l'Internet d'aujourd'hui (vidéo, RSS, podcast, communautaire, privé, critique).

Quel est le niveau de rémunération proposé aux chefs de publicité?
Nous pourrons en reparler si vous le souhaitez, écrivez-nous.

Heaven a souvent été critiqué pour son estimation du nombre de blogs ? Aujourd'hui, à combien évaluez-vous le nombre de blogs en France ? Dans le monde ?
Je ne l'évalue plus. Il faudra dorénavant se tourner vers Médiamétrie.

Ne trouvez-vous pas que la blogosphère est extrêmement consensuelle ? Et fermée ?
Ne reflète-t-elle pas l'espèce humaine = communautaire ?

Un billboard de quatre secondes sur les podcasts"
On parle beaucoup de publicité dans les podcasts, est-ce vraiment un domaine prometteur ? Est-ce que ça n'est pas trop intrusif pour l'utilisateur ?
Le marché de la pub dans les podcasts n'est pas encore très important. Nous avions lancé la première pub pour Audi en septembre dernier sur les podcasts audio de Pointblog. Le billboard ne durait que quatre secondes.

Quelle est la prochaine grande tendance publicitaire qui va tout écraser ?
Nous souhaitons pour l'instant que la tendance actuelle prenne plus d'ampleur.

Comment s'organise la journée type d'une directrice d'agence e-pub pour blogeurs ?
Je vous propose de passer 24 heures dans nos locaux.

Quel profil faut-il avoir pour travailler chez Influence ?
Curieux, curieux, curieux.

Les tarifs de publicité sur un blog sont-ils les mêmes qu'ailleurs? (+ une approximation SVP)
Oui, nous essayons d'aligner nos tarifs en fonction du marché. Par exemple : habillage de page (comprenant tous les formats publicitaires de la page) = 15 euros CPM net, un pavé 300*250 environ 10 euros net, un publi-post 8 à 10 euros net ...

Quels sont les derniers budgets que vous avez remportés ?
Radio France (campagne podcast), Kellogg's, Volskwagen, Orange, Delichoc, Puma (que vous verrez sous peu sur Dailymotion).

Le marché des régies pub n'est il pas saturé on-line ?
Pas sur notre secteur : Internet 2.0, blogs ...

Plus de 2 % de taux de clic sur les blogs, plus de 15 % dans les flux RSS"
Que faisiez-vous avant de faire partie de Heaven / Influence ?
Mon expérience la plus longue a été chez Carat Multimédia (ex Carat Interactive) où j'étais responsable média et commerciale. J'étais de l'autre côté du miroir.

Qu'avez-vous fait comme études ?
Rien de significatif.

Les blogs tournent tout de même un peu toujours autour des mêmes thèmes : le Web, les blogs, la high tech... vous en avez des bons qui parlent d'autre chose à nous conseiller?
Oui tout à fait : AEIOU, Blographic, Le Mague, le blog de La Fraise, Mon blog de fille, La Blogothèque...

Peut-on imaginer des formats publicitaires spécifiques : sur le blog ? Sur le podcast ? Sur les sites communautaires ?
Sur le blog, les formats spécifiques sont : sponsoring de flux RSS (un grand nombre de lecteurs ne lisent les blogs que par des agrégateurs de flux), du publi-rédactionnel dans les blogs, on peut aussi créer des débats autour d'un service / produit. Tout est envisageable, c'est au cas par cas avec chacun.

La blogopub semble bien se vendre, mais est-elle efficace pour les annonceurs ? Comment mesurez-vous le succès d'une campagne ?
Toutes nos actions sont mesurées par un adserveur (smartadserveur). A indicateurs équivalents : les taux de clic de la campagne Radio France ont généré plus de 2 % sur les blogs et plus de 15 % dans les flux RSS. Mais selon le type de campagne il faut également mesurer la propagation des informations, ce qui est le cas pour le jeu concours Delichoc que nous venons de terminer. Petit descriptif du concours Delichoc : nous avons invité 20 blogueurs dans le domaine du design / tendance à personnaliser leur blog aux couleurs de Delichoc. Chaque blog est soumis au vote du public. Le meilleur remporte 1.500 euros, le deuxième 1.000 euros et le troisième 500 euros. Le concours a généré tellement de conversations (commentaires et autres blogs) que nous devons dans ce cas mesurer également les retombées qu'il y a eu sur d'autres blogs (non participants).

Quand on y réfléchit, ce n'est pas un peu dangereux de penser qu'on peut être un "influenceur", quelqu'un dont l'opinion compte plus que n'importe qui et qui va influencer d'autres gens ?
Nous n'aimons pas le terme Influenceur, il est négatif. Le lectorat de nos éditeurs est également très critique et sert de garde-fou à l'auteur.

Quels sont vos trois sites / blogs préférés du moment ?
Techcrunch, Dailymotion et Agoravox.

Peut-on insérer des espace pub dans les fils RSS ? Est-ce un support d'avenir sur le Web ?
Oui nous en faisons régulièrement quand le blogueur est d'accord avec ce principe. En dessous de chaque fil, un text link apparaît. On ne peut pas imaginer investir un blog sans investir son flux RSS. Sans cela, une partie du lectorat vous échappe.

Une société a sorti une solution de blogs en 3D, vous y croyez ?
Oui, pour un public jeune.

Donc, la publicité paye à nouveau. N'avez pas peur d'être au coeur d'une "Bulle 2.0", qui risque elle aussi d'éclater un jour ou l'autre ?
La publicité sur Internet se porte bien depuis 1998.

  En savoir plus
 Influence
 Sandra Albertolli
Pouvez-vous nous dire quels seront les prochains blogs / sites sur lesquels vous organiserez des campagnes ?
Beaucoup, je vous propose de continuer ces discussions sur le blog d'Influence.

A terme, vers quoi voyez-vous votre agence se diriger ?
Vers de la vente de contenu, des missions (nano-publishing) de nos auteurs...

Sandra Albertolli : Merci beaucoup. N'hésitez pas à nous poser d'autres questions sur www.agent-influence.com ou sandra at agent-influence.com
 
 
Propos recueillis par Rédaction JDN & JDN Solutions

PARCOURS
 
 
Lire la fiche de Sandra Albertolli dans le Carnet des Managers.

   
 
 
  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International