Confidentiels
De Winter - Vizzavi - Boycott - Koobuy - Lycos France...
 (Samedi 15 mars 2003)
         

I have a Dream (tel)... Entre la fourniture d'accès Internet, la réalisation de sites Internet et le développement de services de contenu, il reste encore à De Winter Group un peu de temps pour taquiner TF1 sur le nom de son projet de télévision ADSL ("Dream TV", une marque déposée par ses soins à l'INPI, lire l'article du JDN). Mais la société française Call Image, qui a développé le VidéoTel (un terminal mixant téléphone, vidéophone, services Internet, e-mails et achats en ligne), a découvert avec stupéfaction sur le site du De Winter Group une page consacrée à un outil de communication baptisée "Dreamtel" dont la ressemblance est frappante (le produit comme la page Web d'ailleurs !). On vous laisse comparer vous-mêmes VideoTel et DreamTel! [NDLR : A la suite de la publication de ce confidentiel, la société De Winter nous a fait parvenir un droit de réponse]

Z'avez vu Vizzavi? Mais où est passé Vizzavi? La marque phare de l'ère Messier se fait désormais extraordinairement discrète sur son propre site Vizzavi.fr. Si SFR a intégré l'équipe du portail mobile (auparavant rattachée à VU Net), l'opérateur mobile semble en revanche avoir décidé de mettre un terme définitif à la marque : la moindre mention "Vizzavi" a été effacée et le site sert dorénavant de portail multimédia mobile aux couleurs de SFR. Jean-Marie, si tu savais ce qu'ilsont fait de ton oeuvre...

French list Un certain Wm P. Martin, citoyen américain, fait circuler un mail doté d'un mot d'ordre simple : "Boycott All Things French". Il y annonce qu'il va traquer en ligne les marques françaises, chercher leurs maisons-mère et encourager "sa famille, ses amis et ses relations à le rejoindre dans sa campagne". Il a d'ailleurs commencé à établir "une liste de sociétés, de produits, de services et de sites de voyages", tous français, "qui méritent d'être sanctionnés" et demande à ses correspondants de la compléter. Parmi les premiers sites figurant dans sa liste, on trouve Dairy.france-gourmet.com, Terroir-france.com et Bienmanger.com. Sacré Wim...

Ressuscité En 2000, la start-up Koobuy.com débute dans l'achat groupé. Début 2001, revirement stratégique : elle devient KoobuyCity et se concentre sur les livraisons rapides de produits commandés en ligne. Peine perdue : la société est en dépôt de bilan quelques mois plus tard. Ses actifs tombent dans le giron d'Impact-Net, spécialiste de l'e-mailing en novembre de la même année. Surprise en 2003 : KoobuyCity.com amène l'internaute vers un site marchand de produits culturels à prix d'occasion "en partenariat avec PriceMinister". Tout le monde a suivi?

Leur dernier mot Qui veut gagner des millions ? C'est Lycos France. L'équipe française de Lycos n'a visiblement pas dit son dernier mot dans le réaménagement de son portail. Dernière inauguration : une version co-brandée de Qui veut gagner des Millions, célèbre jeu de questions-réponses animé par Jean-Pierre Foucault et diffusé sur TF1, vient de démarrer dans la nouvelle chaîne jeux de Lycos.fr.

Les confidentiels précédents :
Liens promos - Sssplash - VDSL - Vignette - Scoot - Capital...

[Michel Hoffe, JDNet]
 
 
  Nouvelles offres d'emploi   sur Emploi Center
Chaine Parlementaire Public Sénat | Michael Page Interim | 1000MERCIS | Mediabrands | Michael Page International
 
 

Dossiers

Marketing viral

Comment transformer l'internaute en vecteur de promotion ? Dossier

Ergonomie

Meilleures pratiques et analyses de sites. Dossier

Annuaires

Sociétés high-tech

Plus de 10 000 entreprises de l'Internet et des NTIC. Dossier

Prestataires

Plus de 5 500 prestataires dans les NTIC. Dossier

Tous les annuaires