Déployer Ubuntu pour le développement Choisir la bonne version

Premier critère de choix : l'architecture matérielle

Pour installer une distribution Linux, il est recommandé de choisir une version adaptée à l'architecture de son ordinateur. L'architecture correspond au type de processeur (x86 32 bits, x86 64 bits, PowerPC, HPPA, ia64, SPARC).

Comment savoir sur quelle architecture est basé son ordinateur ? Les PC d'avant 2003 sont en x86 32 bits. Après 2003, il est possible d'avoir une version x86 64 bits. Néanmoins la version Ubuntu 32 bits est conseillée aux débutants, la version 64 bits présentant quelques incompatibilités et limitations (jeux Flash, certains programmes).

Sur les Mac, dont la sortie précède 2005, l'architecture est de type PowerPC. Après, elle est en général du même type que les PC (des processeurs Intel), x86 32 bits. X86 64 bits se retrouve sur les Mac les plus récents. Depuis la version 6.10 d'Ubuntu, PowerPC n'est plus supporté. Mais une version non officielle existe. Une version d'Ubuntu pour les Playstation 3 est également disponible.

 

Second critère de choix : le support

Les distributions sont proposées selon deux modes. L'un est désigné comme "stable" car il contient les versions les plus récentes d'Ubuntu et des logiciels de la distribution. Une nouvelle distribution "stable" est proposée tous les six mois. Chacune bénéficie d'un support de 18 mois avec des mises à jour de sécurité et des correctifs. La dernière version stable d'Ubuntu est la version 8.04 appellée "Hardy Heron". 8.04 correspond à l'année et au mois de sortie de la version, ici avril 2008.

Des mises à niveau tous les six mois ou tous les trois ans, au choix

Le mode "LTS" signifie "Long-Term Support". Ce sont aussi des versions stables, mais avec un support de trois ans. Elles s'adressent aux particuliers ou aux entreprises qui ne souhaitent pas effectuer de mise à niveau tous les six mois, ce qui demande du temps et induit un risque - minime mais existant - d'instabilité. La mise à niveau peut se faire directement d'Internet ou d'un CD/DVD, sans réinstaller le système.

 

Il existe plusieurs variantes d'Ubuntu : Ubuntu (avec un environnement de bureau Gnome), Xubuntu (utilise Xfce), Kubuntu (avec l'environnement KDE), Gobuntu (utilise aucun logiciel propriétaire) et Edubuntu (version éducation, destinée à l'enseignement). FluxBuntu et Ubuntu-lite sont d'autres variantes, mais non-officielles. Il est possible de changer de variante sans réinstaller le système.

Autour du même sujet