Les développeurs préfèrent Google+ à Facebook Le graphe social peu utilisé par les développeurs d'applications mobiles

Notifications, partage de mise à jour de statut et authentification demeurent les trois principaux usages en matière de réseaux sociaux intégrés par les développeurs d'applications mobiles. Et ce malgré un tassement du recours à ces leviers comparé au baromètre IDC du premier trimestre 2011.

Seuls 17% des développeurs interrogés par IDC intègre le graphe social à leurs applications mobiles... "Même s'il est vrai que les notifications et la mise à jour de statut peuvent être considérées comme des composants du graphe social [...], il est clair que les développeurs ne comprennent pas encore très bien les potentiels de ce levier, et notamment ce qu'il pourrait leur apporter en termes d'acquisition d'utilisateurs", commente le cabinet.


Google / Facebook