L'utilisation d'AngularJS demeure anecdotique

indicateur annuel constitué à partir des données du site d'analyse technique
Indicateur annuel constitué à partir des données du site d'analyse technique W3Techs. © JDN

Côté librairies JavaScript, JQuery poursuit sa montée en puissance. Son taux de pénétration passe de 55,5% à plus de 60% en un an. Force est de constater que Modernizr, qui se révèle utile pour détecter si les standards web sont pris en charge par les navigateurs, effectue une percée (+3 points), et se classe désormais en deuxième position derrière JQuery.

Quant aux infrastructures JavaScript MVVM dont on parle de plus en plus, notamment AngularJS et Knockout.js, elles sont certes plus présentes que l'an passé. Mais leur niveau d'utilisation n'en reste pas moins anecdotique (aux alentours de 0,1%).