PluXML : un CMS léger, sans base de données PluXML dans la pratique

Eh bien, ce qui impressionne en premier lieu lorsque l'on découvre le CMS PluXML est la facilité et la rapidité déconcertantes de l'installation de cet outil :

 Décompression de l'archive (276 Ko) puis envoi du contenu vers le serveur distant,
 Lancement du script install.php,
 Nommage de l'administrateur, indication de son pseudo, son mot de passe et...
 ...c'est tout !

Montre en main, sur un serveur local Wamp, ça prend 30 secondes et sur un serveur distant, cela ne devrait pas prendre davantage (hors temps d'upload des fichiers, et encore !). Vraiment facile et rapide.

On est redirigé ensuite directement sur le site prêt à être modifié, avec un thème par défaut très épuré et sobre, donc simple à modifier le cas échéant.

copie d'écran d'un site sous pluxml
Copie d'écran d'un site sous PluXML © Alsacreations / Creative Commons
Pour entrer dans la partie administrative, il suffit de cliquer sur le lien en bas de page à droite et de s'identifier. Quelques possibilités de réglages fins non listées plus haut :

 Option d'affichage : commentaires dans l'ordre chronologique ou inverse, pareil pour les articles, taille des miniatures par défaut, nombre d'articles affichés?
 Options avancées : réécriture d'URL (si mode_rewrite est activé), compression Gzip, utilisation d'un dossier image et document différent pour chaque utilisateur, modification de l'emplacement des fichiers de sauvegarde *.xml?

CMS / Gestion de contenu