L'adoption d'Android 4.4 Kitkat ne décolle pas

Alors que le taux de pénétration de Jelly Bean progresse légèrement d'un mois sur l'autre, la courbe baissière de Gingerbread ralentit en janvier.

Pourtant éligible par de nombreux terminaux Android très utilisées (Samsung Galaxy S4, HTC One, HTC One Mini, HTC One Max, Motorola Moto G...), la dernière version du système d'exploitation de Google, alias Kitkat, peine à décoller. Quatre mois après son lancement, elle n'est présente que sur 1,8% des terminaux Android selon les derniers chiffres de Mountain View.

D'un mois sur l'autre, Jelly Bean, la version précédente de l'OS en partie open source, progresse de son côté légèrement. Son taux de pénétration passe de 59,1% à 60,7%. Force est de constater par ailleurs que la courbe baissière de Gingerbread ralentit en janvier. Cette tendance serait due à la mise sur le marché de smartphones d'entrée de gamme avec cette version peu consommatrice en énergie, notamment à destination des pays émergents.

Fragmentation des versions d'Android en janvier 2014
Versions d'AndroidNom de codeAPIjanv-14déc-13nov-13oct-13
Source : Google
2,2Froyo81,30%1,30%1,60%1,70%
2,3,3 -2,3,7Gingerbread1020%21,20%24,10%26,30%
3,2Honeycomb130,10%0,10%0,10%0,10%
4,0,3 -4,0,4Ice Cream Sandwich1516,10%16,90%18,60%19,80%
4,1,xJelly Bean1635,50%35,90%37,40%37,30%
4,2,x1716,30%15,40%12,90%12,50%
4,3,x188,90%7,80%4,20%2,30%
4,4KitKat191,80%1,40%1,10%0%

Méthodologie : depuis l'édition d'avril 2013 de son classement des versions d'Android les plus utilisées, Google se base sur l'analyse des configurations des visiteurs de son Play Store, et plus seulement sur celle des appareils accédant à son service de vérification de mises à jour. Cette nouvelle méthode permettrait d'aboutir à une vision plus proche de la réalité, comme la société l'indique sur Google+.

Android / Smartphone