OpenJDK : l'implémentation de référence de Java SE 7 ratifiée

Le projet OpenJDK a adopté à une large majorité des voix l'implémentation de référence de la version 7 du langage orienté objet.

La nouvelle version d'OpenJDK (Bylaws) a été adoptée à 70 voix pour, et 9 abstentions. Sur les 70 votes positifs, 61 correspondent à des salariés d'Oracle, et 46 personnes éligibles au vote ne se sont pas déplacées. Une situation qui en dit long sur la position du géant dans le projet. Pour l'heure, le comité de direction d'OpenJDK comprend cinq membres : un président et un directeur, tous deux salariés d'Oracle, un vice-président issu d'IBM, et deux consultants indépendants.  

L'absence de certains membres clés du projet au bureau, parmi lesquels Red Hat, Google ou encore Apple, est pointé du doigt par les anciens de Sun, au premier rang desquels Simon Phipps (ex-directeur technique de Sun). Une absence qui pose il est vrai question dans la mesure où l'OpenJDK est censé jouer le rôle d'implémentation de référence pour les environnements Java SE. OpenJDK sera disponible sous licence BCL pour les implémentations commerciales, et sous GPL2 pour les implémentations Open Source non-commerciales.

Java / Java SE