Partager cet article

RSS
BOURSE

RUBRIQUES

News
 
25/09/02

Un moteur de transactions pour MySQL

MySQL inclut désormais le moteur InnoDB, permettant de gérer des transactions de manière sécurisée.
  Envoyer Imprimer  

La dernière mise à jour du SGBD MySQL présente l'ajout d'un moteur de stockage de transactions en standard. InnoDB, le nom du moteur en question, permet à MySQL de lorgner de sérieuse manière sur le marché de l'entreprise.

En effet, il ne manquait à MySQL que cette "officialisation" (InnoDB est livré avec MySQL depuis déjà quelques temps) pour fournir une offre complète est sérieuse pour les besoins de l'entreprise. L'interêt principal d'InnoDB est la capacité d'utiliser des Transaction-Safe Tables (TST), des tables qui gèrent les transactions en toute sécurité: en cas de crash ou de défaillance système, les données peuvent être récupérées automatiquement ou à partir d'une archive.

Désormais dotée en standard d'une solution de transactions sécurisées, la base de données opensource MySQL offre une alternative plus que viable aux grands noms de l'industrie. Sa grande rivale, PostgreSQL, considérée par beaucoup comme la meilleure des solutions de base de données opensource, dispose depuis un certain temps de TST, mais pas, comme MySQL, de NTST (Not Transaction-Safe Tables), ce qui rendait ses opérations plus sûres, mais plus lentes. De même, Interbase et SAP DB disposent aussi de TST, mais sans la simplicité de mise en place ni la reconnaissance de MySQL.

Avec cette avancée technologique et la chute récente de Great Bridge, principal développeur commercial de PostgreSQL, MySQL marque de plus en plus de points en tant que SGBD de référence face à PostgreSQL, même s'il lui manque certaines fonctionnalités que l'on retrouve chez d'autres projets open-source.


JDN Développeur Envoyer Imprimer Haut de page
A VOIR EGALEMENT

Sondage

Adobe parviendra-t-il à percer avec sa nouvelle suite de création Web Edge ?

Tous les sondages