Artik : la nouvelle arme de Samsung dans l'Internet des objets

Le constructeur coréen lance une plateforme conçue pour faciliter la création d'objets connectés. Elle s'articule autour de trois puces et des outils de développement.

A l'occasion de la conférence Internet of Things World qui se tient à San Francisco cette semaine, Samsung a présenté une plateforme dessinée pour les projets d'objet connecté. Baptisée Artik, elle intègre tous les composants nécessaires pour mener à bien de tels chantiers.

Côté matériel, Artik propose trois puces. D'une taille de 12 mm par 12 mm, la plus petite d'entre elles embarque un processeur à deux cœurs reposant sur architecture MIPS32. Dotée d'une mémoire flash, elle intègre un capteur de mouvement sur 9 axes, et prend en charge les réseaux Bluetooth. La plus grande des trois puces est dotée d'une d'un processeur à 8 cœurs. D'une capacité de 32 Go de stockage, elle est taillée pour gérer l'encodage vidéo. 

L'offre Artik est livrée avec un kit d'outils de développement pour créer les applications et la couche logicielle des objets connectés. Elle s'étend aussi à la gestion de la sécurité via des dispositifs de chiffrement. Pour compléter l'édifice, Samsung a aussi dévoilé SmartThings Open Cloud : un cloud de plateforme taillé pour gérer l'authentification des objets, ainsi que le partage et l'analyse des données en provenance de ces derniers.

Samsung / LA PLATEFORME