Cloud : Google double son offre Linux

Jusqu'ici limité à CentOS et Debian, le service d'infrastructure Google Compute Engine propose désormais des machines virtuelles embarquant Red Hat et Suse Server.

Google Compute Engine étend son offre d'images Linux de machine virtuelle. Le service d'infrastructure (IaaS) de Google propose depuis quelques heures des images de Red Hat Enterprise Linux (RHEL) et Suse Linux Enterprise Server.

Ces distributions étaient disponibles en pré-version (Limited Preview) à un nombre restreint d'utilisateurs depuis le lancement de Google Compute Engine en décembre 2013. Elles sont désormais disponibles à tous, sous la forme d'une offre d'abonnement à l'heure ou à l'année. Dans le cadre de ces collaborations dans l'open source, Google fait en sorte que les instances de Suse Linux Enterprise Server et Red Hat Enterprise Linux offrent les mêmes fonctionnalités, et bénéficient des mêmes correctifs, mises à jour de sécurité et améliorations de performance que pour leurs versions internalisées (on-premise).

L'offre annuelle d'image Red Hat, baptisée Red Hat Cloud Access, est justement conçue pour faciliter la migration des serveurs Red Hat existants à l'intérieur de l'entreprise vers le cloud de Google. Toujours dans le but de rassurer les DSI, le groupe a rejoint le programme de certification Red Hat pour les fournisseurs de cloud, ce qui doit attester d'un certain niveau de qualité de service et d'implémentation.

Google / Kernel Linux