Les bons outils pour développer en HTML5 Pour tester et déboguer un site en HTML5

Le choix du navigateur est certainement encore plus important que celui de l'éditeur. Heureusement, il est un peu plus facile, car le choix est moins vaste. Bien sûr, il vous incombera de tester vos pages sur la plupart des principaux moteurs de rendu pour vous assurer qu'elles ne comportent aucune erreur de conception pouvant affecter un groupe d'utilisateurs. Le choix d'un navigateur principal de développement vous permettra de lui adjoindre tous les outils nécessaires pour diagnostiquer et déboguer le code HTML.

ce dossier a été constitué à partir de bonnes feuilles issues de l'ouvrage 'html
Ce dossier a été constitué à partir de bonnes feuilles issues de l'ouvrage "HTML 5 - Une référence pour le développeur web - 2e édition" par Rodolphe Rimelé, publié chez Eyrolles. © Eyrolles

Il va sans dire que les navigateurs alternatifs et Open Source sont en général mieux fournis en extensions de développement. C'est le cas de Firefox, Chrome et Opera. Tous trois disposent d'une petite collection de contrôles avancés permettant non seulement de consulter le code source de manière appropriée, mais aussi de le modifier dynamiquement, d'agir sur les propriétés CSS pour les visualiser ou les modifier, d'effectuer des diagnostics de qualité sur le contenu de la page et ses médias, d'exécuter du code JavaScript à la demande avec des fonctions de débogage avancées, voire d'examiner le trafic réseau reçu et émis. Si vous ne devez disposer que d'un seul outil, il faut commencer par celui-ci, car le gain de temps offert est considérable.

Virtualisez !

Les solutions pour procéder à des installations multiples de navigateurs sont nombreuses. Certains programmes peuvent facilement disposer de plusieurs versions indépendantes sur le même système d'exploitation, tandis que d'autres tels qu'Internet Explorer, qui est lié au processus des installations Microsoft, nécessiteront des astuces (notamment IETester) pour conserver d'anciennes versions sur le même poste de travail.

L'idéal reste de se servir de machines virtuelles pour effectuer des tests fiables. L'idée est de pouvoir exécuter dans le même environnement de travail d'autres systèmes d'exploitation émulés par des programmes hôtes : VirtualPC, VMWare, VirtualBox, etc. Ceux-ci exécutent des images disques contenant un système complet et permettent de se retrouver en situation quasi réelle, avec les contraintes et spécificités de chacun d'entre eux en termes de rendu des polices, de gestion des plug-ins (Flash, Java, Silverlight), que ce soit pour Windows, Linux ou Mac OS X.

 VirtualPC (Microsoft)
http://www.microsoft.com/windows/virtual-pc/default.aspx

 VirtualBox (Oracle, Open Source)
http://www.virtualbox.org/

 VMWare (Multiplateforme, payant)
http://www.vmware.com/fr/

 Parallels Desktop (Mac)
http://www.parallels.com/fr/products/desktop/

HTML / HTML5