La popularité de MongoDB explose

Selon le dernier classement de DB Engines, Oracle demeure la base de données la plus populaire. Juste derrière, MySQL est en embuscade.

De novembre à décembre 2013, le niveau de popularité d'Oracle Database est en baisse, au profit notamment de MySQL et de PostgreSQL. Mais la technologie d'Oracle demeure néanmoins en tête des bases de données les plus populaires (cf. le tableau ci-dessous). C'est là l'un des principaux enseignements du dernier classement de DB Engines - un prestataire qui se spécialise dans les infrastructures NoSQL.

MongoDB : la base de données qui progresse le plus sur un an

Reste à savoir comment les niveaux de popularité des bases de données évaluées évoluent sur un an. Comparé à 2012, MongoDB est celle qui progresse le plus. Son indice progresse de 79 294, à 183 068. Autre serveur de données en forte progression, Redis affiche un niveau de popularité en hausse dans le même temps de 18 399, à 51 776 (voir le graphique sur le site de DB Engines).

Les indices publiés par DB Engines repose sur plusieurs mesures : nombre de mentions sur le web, nombre de résultats remontés par Google et Bing, place dans Google Tendances, fréquence des discussions techniques sur les bases en question (notamment dans Stack Overflow et DBA Stack Exchange), nombre d'offres d'emploi et de profils de réseaux sociaux les mentionnant...

Classement DB Engines des bases de données les plus populaires
Décembre 2013Base de donnéesType de serveur de donnéesIndiceEvolution de l'indice comparé à novembre 2013
Source : DB Engines
1Oracle Relationnel1468.06-149.13
2MySQL Relationnel1309.29+55.02
3Microsoft SQL Server Relationnel1205.87-28.58
4PostgreSQL Relationnel230.96+40.12
5DB2 Relationnel190.61+24.71
6MongoDB NoSQL (orienté documents)183.07+21.20
7Microsoft Access Relationnel171.67+30.07
8SQLite Relationnel99.50+20.72
9Sybase Relationnel95.28+17.53
10Cassandra NoSQL (orienté colonne)80.51+22.93

Serveurs / Oracle