Développement multiplateforme : Xamarin lève 54 millions de dollars

La société de Miguel de Icaza conclut la plus grosse levée de fonds depuis sa création. Elle entend notamment consacrer cet apport pour se développer en Europe.

Spécialiste du développement multiplateforme, Xamarin a conclu une levée de fonds, la plus importante depuis sa création en mai 2011. L'information vient d'être publiée par notre confrère américain Techcrunch. A hauteur de 54 millions de dollars, elle a été menée par Insight Venture Partners. Plusieurs investisseurs existants y ont également contribué (Floodgate, Charles River Ventures et Ignition Partners). De Séries C, elle fait suite à une levée de 16 millions de dollars en 2013.

Alors qu'elle revendique une croissance annuelle à trois chiffres depuis son lancement, Xamarin entend s'appuyer sur ce nouvel apport pour accélérer encore son développement. Couvrant la création d'apps iOS, Android et Windows, Xamarin compte pour ce faire se positionner sur des créneaux encore peu occupés par ses concurrents, Adobe notamment.

Une stratégie que l'éditeur indique avoir d'ores et déjà amorcée avec deux produits : un outil de test d'apps mobiles d'une part, une solution pour construire des API multiplateformes d'autre part. L'histoire de Xamarin (créée au départ pour monétiser un fork open source de .Net) a aussi rendu la start-up assez proche de Microsoft. Récemment, elle s'est d'ailleurs positionnée en proposant un plugin pour l'IDE de Microsoft (Visual Studio) permettant de l'étendre au développement pour iOS et Android. C'est une autre particularité de Xamarin.

Sa nouvelle levée va ainsi lui permettre de poursuivre cette stratégie. La société envisage d'ailleurs de réaliser des acquisitions de technologies pour aller plus vite. Autre objectif en vue : renforcer sa présence en dehors des Etats-Unis, notamment en Europe - où Xamarin réalise déjà 35% de son chiffre d'affaires.


Levée de fonds