.Net Micro Framework 3.0 : une architecture plus performante

Dans sa nouvelle version, l'infrastructure d'applications embarquées de Microsoft exploite nativement le modèle objets de .Net, ce qui permet d'éviter le recours à un code géré. Une évolution qui devrait permettre aux applications de s'exécuter de manière plus performante. En effet, l'exécution native ne nécessite pas l'usage d'une machine virtuelle (à la différence d'un code géré). Autre nouveauté : des codes managés pour accéder aux matériels USB, ainsi que le support de Windows Presentation Foundation et des systèmes de fichiers FAT32. En termes de sécurité, .Net Micro Framework 3.0 apporte enfin le chiffrement SSL.

Microsoft / Framework