Visual Studio 2010 : cap sur la gestion du cycle de vie des applications (2) Méthodes agiles et intégration continue au cœur de l'outil

Le gestionnaire de configuration et le suivi des éléments de travail


Le gestionnaire de configuration a été amélioré principalement au niveau de l'administration en fournissant des assistants graphiques de visualisation des branches et des historiques. L'autre grande nouveauté est l'apparition des collections de projets. Une collection de projets permet de cloisonner des projets sur un même serveur ouvrant ainsi la possibilité d'hébergement mutualisé.

 

diagramme de branche dans visual studio
Diagramme de branche dans Visual Studio © Microsoft

Une autre avancée, au niveau des éléments de travail cette fois, est la notion de lien hiérarchique entre les éléments. Cette notion, qui n'existait que très partiellement dans les versions précédentes, supporte aussi le versionning et va permettre, par exemple, la prise en charge des méthodologies utilisant ces notions de hiérarchie (Scrum en est un bon exemple).

 

Support de l'intégration continue

 

Le concept d'intégration continue s'applique dans le cadre de développement en équipe et repose sur le paradigme préconisant de livrer (intégrer) son code le plus souvent possible. L'objectif est de détecter au plus tôt les problèmes d'intégration du code des différents développeurs. Ce concept a cependant un inconvénient majeur quand un développeur livre un code générant des erreurs. La livraison se faisant sur une branche (appelée branche d'intégration) commune à tous les développeurs, ce type d'erreur va bloquer toute la chaîne et pénaliser les autres développeurs qui devront attendre que le problème soit réglé avant de pouvoir livrer leur code à leur tour.

 

Une validation des codes livrés avant leur intégration pour limiter les erreurs

TFS règle ce problème en proposant une fonctionnalité appelée "Gate Checkin". Avec ce mode de fonctionnement, le code du développeur ne sera intégré dans la branche d'intégration seulement s'il passe l'étape de compilation (contenant les règles de validation de l'intégration).

Ceci implique que le code soit livré sur le serveur en deux fois, une première fois dans une branche temporaire (créée automatiquement par TFS) pour la compilation puis la deuxième fois dans la branche d'intégration. En cas de problème, le développeur recevra un message de notification et son code sera rejeté.

Microsoft / Gestion de projet