Avec Windows 8, Microsoft planche sur un OS 100% virtualisé

La prochaine version de l'OS de Microsoft pourrait faire un pas supplémentaire vers la virtualisation d'applications. Objectif : éviter les installations locales.

Avec Windows 8, Microsoft pourrait proposer une architecture en grande partie refondue de son système d'exploitation. Dévoilée par Mary Jo Foley sur son blog hébergé par notre confrère américain Zdnet, cette information est issue d'une présentation réalisée par Microsoft en avril dernier à l'occasion du Microsoft Architectural Summit. Dans cette présentation, l'éditeur indique que "le bureau de l'OS ne devrait pas être lié à la machine, mais accessible par le biais d'un portail émulant applications, données, et droits d'accès".

Microsoft y introduit la notion de DaaS (Desktop as a Service). Un environnement à travers lequel les applications et les données sont gérées de manière centralisée, et distribuées aux terminaux par le biais d'instances virtuelles. Les logiciels seraient distribués à la manière des applications pour smartphones, par le biais d'une place de marché.  


Windows 8 : quel est votre avis sur un OS entièrement virtualisé

Microsoft / Virtualisation