Journal du Net > Télécoms-FAI  > Décryptage de l'IPO de Neuf Cegetel
Sommaire

200 millions d'euros pour financer le rachat d'AOL

Calendrier 
Principaux termes de l'offre d'introduction en Bourse de Neuf Cegetel
Structure
  • Offre au public en France sous la forme d'une Offre à Prix Ouvert (OPO) d'un minimum de 10 % de l'offre globale
  • Placement Global destiné aux investisseurs institutionnels en France et à l'internationnal (y compris aux Etats-Unis)
  • Offre réservée aux salariés portant sur un nombre maximum de 1,25 million d'actions nouvelles
Nombre d'actions offertes
  • Offre globale de 37.026.722 actions, dont 9.782.609 actions nouvelles émises et 27.244.113 actions existantes cédées
  • Option de sur-allocation portant sur un maximum de 15 % des actions nouvelles et de 10 % des actions cédées, soit un maximum de 11,43 % des actions offerte
Fourchette
de prix indicative
  • Entre 19,00 euros et 22,08 euros par action pour l'OPO et le Placement Global (soit un point médian de 20,54 euros par action)
  • Entre 15,20 euros et 17,67 euros par action pour l'offre réservée aux salariés
Taille de l'offre
Environ 847 millions d'euros après exercice de l'option de sur-allocation : 201 millions d'euros issus de l'émission des actions nouvelles (sur la base du prix médian, 231 millions d'euros en cas d'exercice intégral de l'option de sur-allocation) ; 560 millions d'euros issus de la cession des actions existantes (sur la base du prix médian, 616 millions d'euros en cas d'exercice intégral de l'option de sur-allocation)
Source : Neuf Cegetel SA, Note d'opération transmise à l'AMF, octobre 2006

Plus de 37 millions d'actions vont donc être mises sur le marché le 25 octobre prochain, ce qui représente environ 18,5 % du capital et des droits de vote de Neuf Cegetel après augmentation de capital, et devrait permettre au groupe de lever quelque 761 millions d'euros. Dans l'éventualité de l'exercice intégral de l'option de sur-allocation, la taille de l'offre sera de 847 millions d'euros, soit 20,5 % du capital social et des droits de vote de Neuf Cegetel. Toujours sur la base du prix médian de la fourchette, la valorisation de la société dépasse 4,2 milliards d'euros, un montant en ligne avec les anticipations des analystes financiers (entre 3,1 et 5,4 milliards d'euros).

La plus-value pour la société est quant à elle comprise entre 201 et 231 millions d'euros en brut, soit un produit net de l'émission d'actions nouvelles compris entre 191 millions d'euros et 220 millions d'euros (en cas d'exercice intégral de l'option de sur-allocation). L'intégralité de cette somme levée sera affectée au financement de l'acquisition des activités d'accès Internet d'AOL France (lire l'article JDN du 22/09/2006). La finalisation de ce rachat, facturé 288 millions d'euros par Time Warner - la maison mère d'AOL -, devrait intervenir la dernière semaine d'octobre ou la première semaine de novembre, a précisé Jacques Veyrat, PDG de Neuf Cegetel, lors de la conférence de presse de présentation de l'IPO.

200 millions d'euros… la somme peut sembler modique pour un acteur de la taille de Neuf Cegetel et sur un marché des télécoms qui exige d'importants investissements réseaux, marketing et R&D. Jacques Veyrat s'explique sur ce point : "Neuf Cegetel dispose de capacités de financement et d'investissement fortes qui n'exigent pas de faire appel au marché pour financer sa croissance. Cette entrée en Bourse est stratégique car elle va nous permettre d'accroître la visibilité de Neuf Cegetel. Elle se justifie également par un besoin d'offrir des liquidités à nos actionnaires et à nos salariés."
Sommaire   Calendrier 
Sommaire Télécom-Fai
|
Haut de page