Quel est le poids du drive par catégorie de produits ?

C'est dans les rayons de l'alimentation infantile et de la volaille libre-service que le poids de la vente en ligne est le plus élevé, révèle une étude de l'Iri.

Le chiffre d'affaires du drive s'est élevé à 2 milliards d'euros en 2013, selon le livre blanc "Le e-commerce GSA en PGC" publié par l'Iri suite à une enquête menée dans 1000 magasins Auchan, Carrefour, Cora, Leclerc et Monoprix. Si la part de marché du drive s'élève actuellement à 2,2% (54% de plus en un an), elle varie considérablement d'un rayon à l'autre. Ainsi, 5,4% des ventes d'alimentation infantile et 4,7% des ventes de volaille libre-service sont réalisées sur Internet contre 0,9% pour les vins et spiritueux et 0,8% pour les soins beauté, les eaux se situant à 3,4% de ventes en ligne.

Voici, plus précisément, la part de marché du Web dans les ventes des 25 sous-catégories de produits générant le chiffre d'affaires le plus important pour les grandes surfaces alimentaires (GSA), tous canaux confondus. Les produits élaborés de volaille, majoritaires dans la volaille libre-service, ressortent à 5,1%. Quant au lait, sous-catégorie apportant le plus gros chiffre d'affaires aux GSA, 3,1% des ventes sont effectuées en ligne.

iri pgc gsa
Les 25 sous-catégories de produits de grande consommation, classées en fonction de la part de la vente en ligne dans leurs ventes © Iri

L'Iri conclut que les marques de distributeurs sont celles qui tirent le mieux leur épingle du jeu. Encore plus présentes dans les drives qu'en magasin, les MDD représentent 38,7% de l'offre et 41,1% du chiffre d'affaires e-commerce des grandes surfaces alimentaires, contre 26,1% de l'offre et 29,5% du chiffre d'affaires en hyper et supermarchés.

Chiffre d'affaires / Part de marché