Jet.com se lance enfin, avec Amazon dans sa ligne de mire

Son algorithme détermine quels marchands factureront le moins cher les produits et les frais de livraison, d'où des prix 10% à 15% inférieurs à Amazon.

La marketplace que peaufine Marc Lore depuis plus d'un an et pour laquelle il a déjà levé 255 millions de dollars a ouvert ses portes ce 21 juillet. Comme prévu, son fonctionnement relève du club d'achat à la Costco. En échange d'une adhésion de 50 dollars par an, Jet.com garantit à ses membres des prix 10 à 15% inférieurs à Amazon, sur une offre qui couvre la plupart des achats quotidiens à l'exception de l'alimentaire frais. De quoi économiser environ 150 dollars par an, assure le site, qui promet de rembourser la différence avec le montant de l'abonnement s'il n'est pas rentabilisé dans l'année.

Comment fonctionne Jet.com ? Son algorithme détermine en temps réel, à partir du panier, quels retailers fourniront les produits le plus efficacement (et pour les coûts les plus bas), en particulier en fonction de la localisation de leurs divers entrepôts et de celle de l'acheteur. Peut-être qu'un entrepôt plus proche pour l'un des articles permettrait de réduire les coûts. Ou qu'au contraire, un marchand facturera moins cher la livraison si plusieurs produits viennent du même stock. Des remises additionnelles peuvent aussi s'appliquer, par exemple si l'acheteur s'engage à ne pas recourir à un retour gratuit, ou à utiliser tel ou tel moyen de paiement moins onéreux pour le marchand.

Jet s'exporte aussi sur les sites marchands partenaires

En pratique, Jet sait donc trouver le prix le moins élevé pour les produits, mais recalcule aussi en temps réel le montant du panier au fur et à mesure que l'internaute ajoute des articles… et lui indique comment économiser davantage encore. Comme Jet ne s'adjuge pas de commission sur les ventes et se rémunère uniquement par les abonnements annuels, son intérêt est véritablement de trouver les prix les plus bas pour acquérir plus de membres.

Or sa promesse de prix systématiquement inférieurs est bien la seule qui pourrait lui permettre de se faire une place dans le cœur des consommateurs, aux côtés des Amazon, Wal-Mart, Costco et Target. Et pour démultiplier encore son attrait, son programme Jet Anywhere permet à ses membres d'économiser y compris lorsqu'ils achètent hors de Jet.com, sur les sites marchands partenaires. Ils reçoivent alors du cashback à valoir sur leurs prochains achats sur Jet. Macy's, J.Crew, Crate&Barrel, Urban Outfitters et Sephora font par exemple partie du réseau des e-commerçants qui misent visiblement sur le nouveau venu pour contrer la domination d'Amazon sur l'e-commerce américain.

Panier d'achat sur Jet.com © Jet.com

 

Amazon / Marketplace