3SI va céder Blancheporte à son équipe de direction

Le groupe 3SI est entré en négociations exclusives avec l'équipe de direction de Blancheporte pour lui céder la société de VAD, qui réalise la moitié de ses 200M€ de CA en ligne.

Le groupe 3SI, qui avait entamé en juin 2015 la cession de ses filiales Blancheporte, Becquet et Venca, annonce avoir sélectionné l'une des offres reçues pour la première. Il s'agit de celle de l'équipe de direction actuelle de Blancheporte, menée par Franck Duriez, avec laquelle 3SI est entré en négociations exclusives. Son projet de reprise va être présenté aux représentants du personnel de la société et l'opération devrait être bouclée durant le premier semestre 2016.

Entreprise de vente à distance fondée en 1806 à Tourcoing, Blancheporte est repris par 3 Suisses International en 1983. Après une décennie 1990 compliquée, la société se repositionne sur la cible senior dans les années 2000 et prend le tournant de l'e-commerce. Sur son dernier exercice, elle revendique un chiffre d'affaires de près de 200 millions d'euros, réalisé à plus de 50% sur Internet. Active en France, en Belgique, en République Tchèque et en Slovaquie, elle traite 4 millions de commandes par an.

Si 3 Suisses demeure toujours dans le groupe 3SI aux côtés des activités provenant d'Otto (géant allemand de la VAD monté à 100% du capital Français fin 2013), le site est, selon nos sources, également à la recherche d'un repreneur. 3 Suisses dément toutefois cette information. Rappelons enfin que Denis Terrien, qui a mené la transformation de 3SI depuis 2009, vient de quitter le groupe. Il est remplacé par son bras droit et directeur financier Everett Hutt.

Autour du même sujet