Apple Pay en Chine en 2016 : la guerre du e-paiement est déclarée

Apple a confirmé que son service de paiement sera lancé en Chine en 2016. L'américain va devoir affronter les géants chinois Alibaba et Tencent, déjà installés avec Alipay et Wepay.

C'est désormais officiel : les consommateurs chinois auront accès à Apple Pay en 2016. Apple a annoncé avoir noué un partenariat avec le chinois UnionPay, seul émetteur de cartes bancaires dans le pays. Selon Dow Jones, le service devrait être lancé en février. En s'alliant à UnionPay, Apple s'offre dès son lancement un réseau impressionnant de 260 millions de clients potentiels.

Partenariat avec Alipay ?

La Chine, second marché d'Apple

La Chine est déjà le second marché d'Apple après les Etats-Unis, rappelle Techcrunch : son chiffre d'affaires y a bondi de 99% à 12,51 milliard de dollars au dernier trimestre.

Mais Apple va devoir affronter la concurrence des géants du secteur. Alibaba a déjà lancé Alipay et Tencent Wepay, disponible sur sa célèbre application de messaging WeChat. Les deux services sont déjà extrêmement populaires dans le pays. Selon Fortune, Tim Cook aurait même rencontré Jack Ma, fondateur d'Alibaba, l'an dernier pour négocier une intégration d'Apple Pay à Alipay -qui compte environ 350 millions d'utilisateurs.

Bientôt en Espagne, à Singapour et Hong Kong

Apple Pay est actuellement disponible aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Canada et en Australie. En 2016, le service sera aussi déployé en Espagne, à Singapour et Hong Kong.

Si en Chine, Apple devra affronter Alibaba et Tencent, le géant américain doit déjà faire face dans les pays où il est installé à Samsung et sa solution LoopPay ou encore à Android Pay de Google. Une étude a révélé en octobre que la croissance de la solution d'Apple aux Etats-Unis diminue après un lancement en fanfare.

A lire aussi sur le JDN :

 

Apple / Chine