Easyvoyage rachète le comparateur de campings Toocamp

La consolidation se poursuit dans l'e-tourisme. Easyvoyage se renforce sur le créneau très porteur du camping en rachetant un site dont l'offre est particulièrement complète.

Le comparateur de voyages Easyvoyage, entré dans le giron de Webedia en juin 2015, annonce avoir racheté Toocamp, un comparateur pour sa part spécialisé dans le camping. En fonction des performances futures de la société, dont l'Ebitda atteint actuellement à 100 000 euros, le montant de son acquisition s'élèvera entre 2 et 3 millions d'euros.

"Dans l'e-tourisme, isolement est aujourd'hui synonyme de mortalité, analyse Jean-Pierre Nadir, fondateur et DG d'Easyvoyage. C'est pour cela qu'Expedia rachète Trivago et Homeaway, que Priceline rachète OpenTable… tout le monde se regroupe. Nous aussi." Laurent Athuil et Vincent Tournardre (fondateurs de Toocamp en 2009) et leurs équipes restent donc dans la société.

Le site Toocamp.com continuera à exister en tant que tel, mais va aussi permettre à Easyvoyage de développer sa rubrique camping, encore fluette actuellement. "Nous sortons en février un comparateur de clubs de vacances sur Easyvoyage, nous allons pouvoir faire de même pour le camping", explique l'entrepreneur. Car avec une centaine de partenaires, l'offre de Toocamp est particulièrement étoffée : elle référence 6 500 campings sur les 8 600 qu'on dénombre en France, pour un total de 500 000 séjours disponibles via son moteur de recherche. Ce catalogue très complet permet au site de revendiquer 4% des réservations liées au camping en France, proportion qu'il désire grâce à ce rapprochement porter à 8%.

Or le camping est un pan du tourisme bien plus important qu'il n'y paraît. En France, il pèse 110 millions de nuitées, concentrées sur 3 ou 4 mois, face à 200 millions de nuitées seulement pour l'hôtellerie. "Avec Toocamp, Easyvoyage couvre tout le spectre des vacances et renforce son offre France. Mais nous y gagnons aussi une solution face au repli du tourisme dans les clubs de vacances des pays arabes, auquel nous étions très exposés et auquel le camping se substitue aujourd'hui."

Moteur de recherche / Easyvoyage