Le chiffre d'affaires de l'e-commerce en France croît de 16% au 3e trimestre

Les ventes en ligne ont atteint 19,8 milliards d'euros sur la période. Le panier moyen baisse à 66 euros.

Au troisième trimestre 2017, le chiffre d'affaires des sites e-commerce a progressé de 16,2% sur un an. Les ventes sur Internet ont même atteint 19,8 milliards d'euros au total, selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad). L'organisation représentative du secteur justifie cette performance grâce à l'embellie de la consommation des ménages, mais aussi en raison de la date tardive des soldes d'été cette année. Ce changement a reporté une partie du chiffre d'affaires sur le mois de juillet. A cela s'ajoute la hausse du nombre de sites marchands actifs à 210 830 (+8%). Cela représente plus de 15 000 sites supplémentaires sur un an.

Le chiffre d'affaires annuel de l'e-commerce français atteint 19,8 milliards d'euros au T3 2017. © JDN - Fevad iCe

Le volume de transaction augmente lui aussi de 20,4%. Soit plus de 300 millions de transactions sur le trimestre contre 250 au T3 2016. Le panier moyen baisse encore à 66 euros (-3,4% sur un an). Il était à 68 euros au T2 2017. En revanche, la fréquence d'achat augmente et approche les 10 transactions par cyberacheteur. Même son de cloche pour le montant dépensé par acheteur. Ce dernier s'élève à 650 euros, soit 55 euros de plus que l'année dernière.

Les moteurs de l'habillement-chaussures et du mobilier-décoration

Dans le détail, l'activité des ventes de produits BtoC progresse fortement aux mois de juillet (+20%) et août (+13%), selon l'indice iCE 100 qui mesure la croissance des sites leaders à périmètre constant. Le secteur de l'habillement-chaussures (+19%) et le mobilier-décoration (+20%) tirent la croissance. Les ventes en BtoB enregistrent aussi une forte progression à 20% sur un an.

Les professionnels misent sur 15,8 milliards d'euros de vente sur Internet pour Noël

Le chiffre d'affaires sur terminaux mobiles explose avec une hausse de 48%. Aujourd'hui, le smartphone compte pour une vente sur trois. L'e-tourisme n'est pas en reste. Le secteur est en hausse pour le troisième trimestre consécutif à +14,5%. Pourquoi ? Principalement grâce à une reprise du marché global du tourisme depuis le début de l'année.

Des chiffres élevés tout comme celui du volume d'affaires sur marketplace qui augmente de 16% ce trimestre. En moyenne, ces ventes représentent 28% du volume d'affaires global sur Internet des sites qui hébergent ces places de marché. Les professionnels misent sur 15,8 milliards d'euros de vente sur Internet pour Noël. La barre des 80 milliards de CA sera sûrement franchie en 2017. Cette année devrait aussi maintenir un niveau de croissance autour de 14%.

Et aussi :