Le data scientist, expert en chiffres

Data scientist, plus de 10% par an. © lassedesignen
"Il y a encore deux ans, ce métier n'existait pas. Pourtant, les entreprises en avaient déjà besoin", explique Pierre Cannet, de Blue Search Conseil. Plus qualifié que le data analyst qu'il manage, le data scientist est très à l'aise avec les chiffres et les algorithmes prédictifs. "Ces profils sont très rares et sortent des grandes écoles de statistiques et de certaines écoles d'ingénieurs", poursuit Pierre Cannet. En plus de cela, le poste exige des candidats d'une certaine expérience, que le marché du travail ne peut encore fournir en quantité. Très rares, les candidats sont très recherchés… et rémunérés en conséquence.
  • Salaire moyen : 58-70 K €
  • Augmentation annuelle : plus de 10%