Le growth hacker, un déclencheur d’usages

Le growth hacker a une forte capacité d'analyse. ©  Mikko Lemola
Comme son nom le laisse penser, le growth hacker a pour mission de proposer toutes sortes de leviers pour gagner en audience et déclencher des usages. "Ce poste a pas mal en commun avec le marketing", explique Pierre Cannet, de Blue Search. "Jusqu'à présent, on le trouvait principalement dans les start up, mais de plus en plus de grands groupes commencent à en recruter". Doté d'une conne capacité d'intuition et d'un sens aigüe d'analyse, le growth hacker est assez corrélé à celui du web analyst.
  • Salaire moyen : 50-58 K €
  • Augmentation annuelle : entre 5 et 10%