Un calme relatif

Le soir, le forum se vide mais ne s'éteint pas, à l'image de la ville et de ses hôtes.
©  Cécile Debise/JDN