Yannick Papin, chef du Za, et Christophe Herbert, directeur d'exploitation

Alliant un design de haute volée signé Philippe Starck, un menu sain et de qualité concocté par le chef Yannick Papin (à droite), ancien second de Yannick Guého et de Michel Rostang et une approche high-tech, le Za n'est pas loin de révolutionner l'approche du fast-food. Fondamentalement urbain avec ses longues tables hautes, sa signalétique en lettres d'imprimerie et ses vastes baies vitrées ouvertes sur le forum des Halles, le restaurant s'inscrit dans une ère moderne où les habitudes et les attentes évoluent.
©  Cécile Debise/JDN