L'e-commerce français a réalisé une croissance de 11,5% en 2016

L'e-commerce français a réalisé une croissance de 11,5% en 2016 En compensant le trou d'air du 3ème trimestre, le 4ème trimestre permet au secteur de maintenir sa croissance annuelle, qui ne décline plus depuis trois ans.

En 2016, les dépenses en ligne des Français ont progressé de 11,5% par rapport à 2015, selon la 54ème édition de l'indice e-commerce du JDN. Alors que la croissance du commerce électronique hexagonal avait décru jusqu'en 2012, elle semble depuis 2013 stabilisée, l'arrivée à maturité du canal de vente étant vraisemblablement compensée par la montée en puissance des distributeurs physiques et des mécanismes de web-to-store.

La croissance annuelle de l'e-commerce semble stabilisée

Cette évolution est calculée à partir des transactions en ligne par carte bancaire enregistrées par les plateformes de notre panel : WorldlinePayline by MonextPayBox by Verifone et Ingenico ePayments. Ces quatre PSP, qui selon nos estimations représentent un peu plus des trois quarts du marché français, totalisent 54,26 milliards d'euros de transactions en 2016, contre 48,67 milliards l'année précédente.

Entre 2015 et 2016, le nombre de transactions en ligne qu'elles traitent a progressé de 16,64%. Dans le même temps, le panier moyen de l'e-commerce français perdait 3,27 euros. En 2016, le montant moyen d'un achat en ligne était donc de 70,90 euros.

Un 4ème trimestre honorable compense le trou d'air du 3ème trimestre

Après le gros coup de mou enregistré au 3ème trimestre par la croissance de l'e-commerce, tombée à 8,2%, le secteur s'est plutôt bien rattrapé entre octobre et décembre 2016 en affichant un chiffre d'affaires 12,09% supérieur à celui du 4ème trimestre 2015. Cependant, à cette période marqué par les attentats du 13 novembre, la croissance s'était repliée à 8,37%. Les 12,09% de la fin 2016 s'expliquent donc en bonne partie par un effet de rattrapage mathématique. Sur deux ans, d'ailleurs, la progression des ventes au 4ème trimestre 2016 n'est que de 18%,  alors qu'elle s'élève à 20% au 3ème, à 25% au 2ème et à 24% au 1er trimestre.

Entre les 4èmes trimestres 2015 et 2016, le nombre de transactions en ligne s'est accru de 15,82%. Le panier moyen est pour sa part tombé à 67,18 euros. C'est 4 euros de moins qu'au 3ème trimestre 2016, du fait des petits achats de cadeaux et des promotions d'avant Noël, mais il s'agit également de son plus bas niveau jamais enregistré depuis le début de l'indice e-commerce du JDN.

Un mois de décembre particulièrement mou

Alors que la croissance de l'e-commerce s'était relevée à 12,16% en octobre et à 15,96% en novembre, notamment en raison de l'effet de rattrapage mentionné plus haut, elle est retombée en décembre à 8,78%. Si elle reste dynamique, la progression du nombre de paiements en ligne n'est pas non plus très élevée, puisqu'elle s'établit à 12,65% d'achats en ligne de plus qu'en décembre 2015. Quant au panier moyen, il plonge comme jamais, perdant encore 2,21 euros en un mois pour finir en décembre à 65,69 euros.

  Octobre 2016 Novembre 2016 Décembre 2016
Croissance sur un an du chiffre d'affaires 12,16% 15,96% 8,78%
Croissance sur un an du nombre d'achats en ligne 15,87% 19,66% 12,65%
Panier moyen 68,29 € 67,9 € 65,69 €

Méthodologie :

L'indice e-commerce du JDN présente l'évolution du nombre et de la valeur des paiements électroniques effectués par carte bancaire auprès d'e-commerçants français ayant opté pour les services de paiement en ligne proposés par les quatre acteurs de notre panel : WorldlinePayline by MonextPayBox by Verifone et Ingenico ePayments. Le nombre de transactions par carte bancaire correspond à des paiements ayant abouti et non au nombre d'interrogations sur les serveurs de ces sociétés.

Et aussi :

Retail

Annonces Google