Camif Collectivités joue la carte du Web

Si le e-commerce ne représente que 3 % de son chiffre d'affaires global, le vépéciste, spécialiste du matériel pour collectivités, ne considère pas moins ce vecteur comme primordial pour sa croissance.

En 2007, le site e-commerce de Camif Collectivités a connu son lot de nouveautés et d'améliorations. 2008 s'annonce tout aussi riche. Le spécialiste de la vente à distance de matériels destinés aux écoles, associations, mairies et autres collectivités, ne ménage pas ses efforts pour adapter son site aux nouvelles technologies et méthodes de vente en ligne.

 

Pour Nicolas Simon, directeur marketing et développement du groupe, "Internet est définitivement un sujet que l'on regarde de prêt et que l'on considère comme un facteur de croissance". Le chiffre d'affaires de la vente en ligne a augmenté de 36 % en 2007, le nombre de commandes de 26 % et le panier moyen de 40 %.

 

Pourtant, l'activité n'a participé qu'à hauteur de 3 % des 146 millions d'euros de chiffre d'affaires global du groupe. Christophe Bureau, directeur général de Camif Collectivités, le reconnaît aisément : "le Web n'est pas encore un vecteur de commandes très significatif, mais il est extrêmement porteur en matière de trafic et de demandes de devis".

 

L'audience du site a ainsi triplé en 2007, pour atteindre 70.000 visites mensuelles. "Ramenée à une clientèle cible de 60.000 entités, c'est tout de même important" fait remarquer Nicolas Simon. Sur l'année, 8.000 devis équivalant à 12 millions d'euros ont été émis en ligne, contre 40.000 via les agences commerciales.

 

Après l'ouverture d'un site de ventes privées adapté aux spécificités du secteur en septembre 2007 (lire article Camif Collectivités surfe sur le phénomène de ventes privées, 26/09/07), le groupe répondra à certaines demandes récurrentes de ses clients en 2008, notamment en permettant la création d'espaces dédiés pour ces derniers et d'une rubrique SAV pour plus d'intéractivité.

 

Côté catalogues, la technologie "e-connect" qui consiste à intégrer dans les catalogues papiers des tags (à scanner avec une souris) renvoyant sur des fiches produits en ligne, sera davantage développée et de nouveaux catalogues interactifs, spécifiques à Internet seront créés.

 

Pour l'année de ses 25 ans, Camif Collectivités table sur une croissance de 50 % de son chiffre d'affaires réalisé sur la Toile. "Depuis début 2008, le montant des devis connaît déjà une croissance de 100 %" s'enthousiasme Nicolas Simon. Pour atteindre ses objectifs, le groupe est en train de finaliser des partenariats de e-commerce, aussi bien en termes de visibilité que d'offre, sur ses secteurs les plus porteurs (éducation, médico-social et sports). Des projets qui devraient se concrétiser en 2009.

CAMIF / Chiffre d'affaires