Comptoir de l'Homme ouvre une boutique dans Paris pour asseoir son image

Le site marchand de cosmétiques pour homme ouvre une boutique à Paris. Objectif : construire son territoire de marque avant de se lancer à l'international.

Qu'un magasin ouvre une boutique en ligne est chose courante. L'inverse l'est déjà beaucoup moins. C'est Comptoir de l'Homme, site spécialisé en cosmétiques masculines, qui vient de créer la surprise en inaugurant une boutique en plein cœur du quartier latin à Paris. Né en mars 2006 (lire Comptoir de l'homme vise la rentabilité en 2008, 29/03/06), le site cherche ainsi à renforcer sa notoriété et à "construire son territoire de marque", selon l'un de ses fondateurs, Sébastien Lebeau.

 

Selon lui, le site est en effet "arrivé à une phase de croissance et de visibilité où il est intéressant d'ouvrir un point de vente et d'avoir pignon sur rue". C'est aussi l'occasion pour le distributeur de montrer au client l'esprit qu'il souhaite incarner. Pour certains consommateurs, un magasin physique est par ailleurs source de confiance supplémentaire, note Sébastien Lebeau.

 

Pour autant l'objectif n'est absolument pas de construire un réseau de magasins, insiste-t-il. Aucune autre ouverture n'est prévue à court ou moyen terme. Seule passerelle entre le site et la boutique parisienne, "une vraie cohérence d'enseigne". Pour cela, le site marchand bénéficie d'une nouvelle version depuis début mai, en ligne avec la décoration intérieure du point de vente.

 

comptoirdelhomme
La nouvelle version du site Comptoir de l'Homme © Capture d'écran faite le 27/05/08

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'autre raison, plus économique que philanthropique, ayant motivé cette ouverture : obtenir l'agrément indispensable à la distribution de certaines marques. Avec son pas de porte rue de Tournon, Comptoir de l'Homme peut désormais distribuer de nouvelles marques prestigieuses comme Clinique, Shiseido Men ou AzzaroLab. Au total, une trentaine de marques sont désormais disponibles dans les rayons physiques et électroniques du comptoir.

 

Depuis son lancement, il y a deux ans, le site a fait du chemin. Sébastien Lebeau annonce 100.000 visiteurs uniques par mois, une base de données de 150.000 adresses e-mails et aux alentours de 10.000 clients. Un programme de fidélité devrait être mis en place dans les mois à venir. Le site vient par ailleurs de clôturer un deuxième tour de table de 1,6 million d'euros auprès d'investisseurs privés, dont Jean-Yves Usunier, ex-directeur général d'Yves Rocher, Hugues Witvoet et Patrick Pollet, ex-PDG respectifs de Marionnaud et de La Redoute.

 

Cette levée fond permettra au site de se développer progressivement à l'étranger à partir de 2009, très probablement au Royaume-Uni, puisque le site annonce travailler à une version anglaise. L'Allemagne, la Hollande, l'Espagne et l'Italie sont aussi à envisager. En attendant, Comptoir de l'Homme compte quadrupler son activité en 2008, en enregistrant 20.000 commandes pour un chiffre d'affaires de 1,5 million d'euros (contre 400.000 en 2007). La rentabilité est quant à elle attendue pour 2009.

Autour du même sujet