eBay veut séduire les vendeurs pros Un statut professionnel systématiquement vérifié

En revoyant son mode de rémunération, eBay entend mieux répondre aux besoins de ses clients professionnels. "Ils ont souvent de gros volumes, donc les risques d'invendus sont plus importants pour eux. En baissant les frais d'insertion, nous sommes désormais compétitifs sur l'offre à prix fixe", explique Thomas Schmidt.

 

Le responsable "vendeurs" justifie cette différenciation entre professionnels et particuliers. "On se rend compte que les conditions faites aux professionnels doivent être différentes. Car les contraintes auxquelles ils sont soumis ne pèsent pas sur les particuliers", explique-t-il, citant notamment la TVA et l'obligation de ne pas vendre à perte. 

 

En décidant d'importantes baisses de prix pour les sociétés, eBay doit maintenant s'assurer qu'il n'en fait pas bénéficier en réalité des particuliers. Depuis le 11 août, une procédure de vérification du statut professionnel a été mise en place. Pour bénéficier des tarifs liés à ce statut, il faut envoyer des documents, comme l'inscription au Registre du commerce et des sociétés.

 

Les professionnels ont jusqu'à la fin du mois d'octobre pour le faire. A défaut, ils ne pourront plus vendre sur eBay. Ensuite, toute nouvelle inscription nécessitera de fournir ces documents. Par ailleurs, pour eBay, est considéré comme professionnel tout vendeur dont le chiffre d'affaires dépasse 2 000 euros par mois pendant trois mois consécutifs.  

 

Autre nouveauté, la nature du vendeur (particulier ou pro) est désormais clairement affichée dès la page de résultats de recherche.  

EBay / Schmidt